Wat Phrathat Doi Hin Kiu วัดพระธาตุดอยหินกิ่ว

Au nord de Mae Sot dans la province de Tak, le Wat Phrathat Doi Hin Kiu est célèbre pour un rocher tenant mystérieusement en équilibre.

Objet d’un culte, cette formation géologique partiellement naturelle rappelle forcément le Rocher d’Or, situé non loin de là mais en Birmanie voisine.

Pour apercevoir ce rocher doré, il faudra accomplir quelques efforts car il est positionné sur la colline auquel le monastère est rattaché.

Une ascension d’environ 400 marches vous mène ainsi jusqu’à une plateforme se prolongeant vers le rocher sacré, lui-même surmonté par un Chedi abritant des reliques.

Wat Phrathat Doi Hin Kiu

Montée vers le rocher

Rocher d'or

D’après le panneau informatif, ce rocher aurait été identifié par un local d’ethnie Karen avant qu’il ne gagne en renommée au fil des décennies.

Plus haut sur la colline sont placés d’autres sanctuaires mais de moindres importances.

Depuis le rocher, la vue est partiellement dégagée sur les courbes de la rivière Moei et les plaines de la Birmanie, la frontière étant située à moins d’un kilomètre dans la direction ouest.

Wat Phrathat Doi Hin Kiu

Province de Tak

Panorama vers la Birmanie

En continuant le chemin aménagé sur la colline, on atteint une grotte abritant un bouddha blanc de style birman.

Elle s’enfonce à priori dans la montagne mais il n’y a pas de lumières. A en croire un panneau disposé au bas de la colline, cela ne serait pas l’unique grotte des environs.

bouddha blanc

La redescente vers le parking peut se faire depuis la cavité via un bel escalier naviguant dans la forêt.

วัดพระธาตุดอยหินกิ่ว

Second escalier depuis la grotte

Wat Phrathat Doi Hin Kiu

Des enfants karens m’ont guidé pour la visite des lieux.

S’ils sont présents à votre passage, ils seront ravis de faire de même contre un pourboire, une aide bienvenue pour subvenir à leurs besoins vitaux.

Coordonnées GPS : N 16°45’38 E 98°29’30

Temples à découvrir

Commentaires

*

วัดพระนารายณ์ ตาก