Phanom Sawai Forest Park

Dispersé sur un volcan endormi, le Phanom Sawai Forest Park se présente comme un véritable parc bouddhique. Il est situé à une trentaine de kilomètres au sud de la ville de Surin, la capitale provinciale.

L’endroit regroupe aussi un monastère dénommé Wat Phanom Silaram (Khao Sawai) (วัดพนมศิลาราม (เขาสวาย)) ou Wat Uthayan Phanom Sawai (วัดอุทยานพนมสวาย).

วนอุทยานพนมสวาย

Porte d’enceinte du parc

Le meilleur moyen de découvrir les lieux est de se garer au point GPS indiqué plus bas. Cela vous permettra de visiter le bouddha géant et le Chedi en minimisant les efforts.

Près du parking se trouve donc un Chedi de plan carré. Il est dédié à Luang Pu Dun (หลวงปู่ดูลย์), le moine emblématique de la province. Il est décédé en 1983 à l’âge de 96 ans.

Il était l’abbé en chef du Wat Burapharam (วัดบูรพาราม), un temple royal situé au centre-ville de Surin. Dans le Chedi, sa représentation dorée côtoie ses reliques.

Chedi dédié au moine Luang Pu Dun (หลวงปู่ดูลย์)

Vers le bouddha géant

Visible au loin, un bouddha blanc domine la végétation. On s’en approche via un chemin borné de stèles.

Phanom Sawai Forest Park

La dernière partie est la plus jolie. Dans une nature luxuriante, l’escalier est délimité par des cloches, plus de mille au total. Il convient de les faire frémir à la montée, puis à la descente.

Entre les feuillages apparaît soudain la silhouette du majestueux bouddha blanc.

Il est nommé Phra Phuttha Surinthara Mongkhon (พระพุทธสุรินทรมงคล). Édifié à la fin des années 70, il effectue la varada-mudrā, soit le geste du don. Sa main droite s’ouvre vers les autres.

Phanom Sawai Forest Park

Phanom Sawai Forest Park

Phra Phuttha Surinthara Mongkhon (พระพุทธสุรินทรมงคล)

Derrière la statue, vous atteignez un point de vue sur la mer de rizières entourant ce volcan éteint.

Wat Phanom Silaram

Si vous êtes curieux, le complexe compte aussi une réplique d’une empreinte du Bouddha sur la colline opposée et une effigie de Guanyin.

Enfin, à l’autre bout du complexe se trouve la partie monastère, le Wat Phanom Silaram en tant que tel.

Quelques moines vivent dans ce Wat dont l’Ubosot prend une allure originale. Un pavillon délaissé présente aussi des peintures aux traits naïfs.

Wat Phanom Silaram

Ubosot

Scène des quatre rencontres du Bouddha

Naissance du Bouddha

Coordonnées GPS : N 14°45’43 E103°22’6

Temples à découvrir

Commentaires

*

วัดเขาศาลา