Wat Don That วัดดอนธาตุ

La rivière Mun (แม่น้ำมูล), à prononcer moune, est le cours d’eau principal traversant la partie sud de la région Isan.

Près de sa confluence, là où elle se jette dans le Mékong au niveau du Wat Khong Chiam (วัดโขงเจียม), la rivière Mun n’a rien à envier à certains fleuves européens par son débit.

Monastère sur l’île

Sauvage par endroit, cette rivière est parsemée d’îlots près de Phibun Mangsahan, à l’est de la province d’Ubon Ratchathani.

C’est sur l’un d’entre eux qu’est établi un célèbre monastère de la forêt, le Wat Don That.

S’agissant d’une île, il faut donc s’y rendre par bateau. Attention toutefois, l’embarcadère est situé sur la rive gauche (côté nord) de la rivière, au point GPS indiqué ci-dessous.

Les locaux apportant la nourriture aux moines dès l’aurore, il est préférable d’arriver dans la matinée.

La rivière Mun à traverser

Mun River

Barque permettant l’accès à l’île (et donc au temple)

Tradition de la forêt

Un édifice important siège au Wat Don That. Pour le découvrir depuis l’embarcadère, il faut suivre le chemin au milieu de la végétation. Il est parsemé d’écriteaux évoquant quelques préceptes bouddhiques.

Après une centaine de mètres apparaît un stupa dont la silhouette élancée se confond avec la nature luxuriante.

Chemin jusqu’au stupa

Ce Chedi aux tons bordeaux est dédié à Luang Pu Sao (หลวงปู่เสาร์), l’un des précurseurs de la tradition de la forêt.

Né en 1859, Luang Pu Sao fut l’abbé en chef du Wat Liab (วัดเลียบ) à Ubon Ratchathani, mais surtout l’un des grands maîtres de la méditation ainsi qu’un moine errant, un moine dit Tudong (พระธุดงค์).

Luang Pu Sao est reconnu pour avoir débuté une grande lignée de moines de la forêt. Il eut notamment pour disciple Luang Pu Man (หลวงปู่มั่น), qui allait devenir à sa suite le moine emblématique de cette tradition.

Ce magnifique stupa est situé au Wat Don That car Luang Pu Sao y séjourna en 1937. Sa Kuti, c’est-à-dire sa maisonnette, a d’ailleurs été préservée.

Maisonnette supposée de Luang Pu Sao

Le stupa en tant que tel fait office de musée. Il collecte quelques objets personnels de Luang Pu Sao et préserve ses reliques.

Wat Don That

Stupa-musée dédié au moine Luang Pu Sao

Wat Don That

วัดดอนธาตุ

Effigie de Luang Pu Sao

Le monastère se poursuit sur l’île, dans la nature, mais la zone sert essentiellement aux moines pour méditer en toute quiétude. Il convient donc de rester discret.

Coordonnées GPS : N 15°15’55 E105°18’5

Temples à découvrir

Commentaires

*

วัดถ้ำเหวสินธุ์ชัย