Phra Nakhon Khiri พระนครคีรี

Avec la grotte Tham Khao Luang (ถ้ำเขาหลวง), la colline surplombant Phetchaburi est l’autre emblème de la ville.

Le mont Wang (Khao Wang – เขาวัง) est mieux connu sous le nom de Parc historique de Phra Nakhon Khiri (อุทยานประวัติศาสตร์พระนครคีรี).

Dans une nature luxuriante, des édifices s’étendent sur trois pics successifs, sans compter le Wat Khao Wang (วัดเขาวัง), un temple accessible depuis le centre-ville au bas de la colline, là où les singes se regroupent pour quémander de la nourriture.

Le moyen le plus simple pour accéder au parc est grâce au funiculaire situé sur le côté occidental de la colline, au point GPS indiqué plus bas.

Une fois au sommet, des chemins aménagés permettent de parcourir ce parc bucolique où les macaques s’avèrent tantôt boudeurs, tantôt énergiques.

Funiculaire Phetchaburi

Ligne du funiculaire

Phra Nakhon Khiri

Les chemins du parc sont tracés dans la nature

Macaque Thaïlande

Et les macaques peuplent les lieux

Singe Phetchaburi

พระนครคีรี

Palace devenu musée

La majorité des édifices datent du XIXe siècle, lors du règne du roi Mongkut (Rama IV).

Il fit d’abord ériger un palace.

Devenu un musée national, l’édifice central expose du mobilier ancien, des céramiques chinoises, et ouvre le regard vers les lieux de vie du monarque. Attention toutefois, aucune photo n’est tolérée à l’intérieur.

Phra Nakhon Khiri

Ancienne demeure royale du XIXe siècle

Phra Nakhon Khiri

Phra Nakhon Khiri

Outre leur cadre céleste et leur position en hauteur, ces bâtiments se démarquent par leur style hybride, un mélange d’architecture européenne, chinoise et thaïe.

Phra Nakhon Khiri

Phra Nakhon Khiri

Phra Nakhon Khiri

Autres pics

Le complexe s’étend dans la nature. Un chemin rejoint notamment un deuxième pic, là où est positionné un stupa nommé Phrathat Chomphet (พระธาตุจอมเพชร).

Phra Nakhon Khiri

Phrathat Chomphet (พระธาตุจอมเพชร)

Dans la continuité, sur l’ultime pic, Rama IV a fait construire un temple nommé Wat Phra Kaeo Noi (วัดพระแก้วน้อย), soit un nom presque identique au célèbre temple de Bangkok abritant le Bouddha d’émeraude.

Observé au loin, son enceinte accueille un Ubosot, un Chedi et un Prang rouge, le Prang Daeng (ปรางค์แดง).

Wat Phra Kaeo Noi

Sur le troisième pic, le Wat Phra Kaeo Noi

Coordonnées GPS du funiculaire : N 13°6’32 E 99°56’5

Temples à découvrir

Commentaires

*

วัดสมุทรธาราม