Wat Khao Sukim วัดเขาสุกิม

Le Wat Khao Sukim est le temple le plus fréquenté de la province de Chanthaburi.

Situé à une trentaine de kilomètres au nord-ouest de la ville, on le rejoint via une route vallonnée, agréable à parcourir à moto.

Au loin, depuis le lac, le temple se reconnait à ses bâtiments sur une colline entourée par la forêt tropicale.

Wat Khao Sukim

Le monastère s’étend au milieu de la jungle

Cette colline se gravit via à un escalier ou bien un funiculaire, formule que semble privilégier la majorité des visiteurs.

Wat Khao Sukim

La voie des courageux

Funiculaire Thaïlande

Le funiculaire va au même endroit

วัดเขาสุกิม

Le Wat Khao Sukim fut fondé en 1966 par un moine de la tradition de la forêt, un disciple de Luang Pu Man (หลวงปู่มั่น), le vénérable Luang Pu Somchai (หลวงปู่สมชาย ; 1925 – 2005). Il était originaire de la région Isan.

Moine errant et un maître de la méditation, Luang Pu Somchai s’isola sur cette colline pour méditer. Grâce au don du terrain par des dévots, il fonda à cet emplacement son monastère.

Le Wat Khao Sukim a donc acquis une notoriété pour pratiquer la méditation, mais aussi pour ses objets amassés au cours du temps.

Pièces de collections

L’immense bâtisse aux tons jaunes fait office de musée.

Wat Khao Sukim

Bâtiment abritant le musée

Sur au moins deux niveaux sont exposés des dizaines de bouddhas originaires de plusieurs pays, de toutes les tailles et dans tous les styles.

Wat Khao Sukim

Le musée et ses centaines de bouddhas

bouddha style birman

Au dernier étage, sur le toit, d’autres salles accueillent des vases chinois, des bibelots, des objets sculptés en jade et des antiquités par dizaines.

Pour qui a déjà eu le privilège de visiter le Musée Guimet des Arts asiatiques à Paris, cette collection n’a rien à lui envier. Le Wat Khao Sukim est une véritable caverne d’Ali Baba !

Vase chinois

Les incroyables vases chinois

Vases marrons

Sur la plateforme finale, la vue est dégagée sur la région et les monts environnants. On distingue même dans la direction nord-est la montagne Khao Kitchakut, là où se déroule le fameux pèlerinage annuel.

Le monastère se prolonge dans la forêt humide mais l’endroit est surtout fréquenté par les moines et lors de retraites méditatives.

Wat Khao Sukim

Plateforme au dernier étage

Province de Chanthaburi

Immense arbre

En 2017, le Wat Khao Sukim commençait la construction d’un stupa gigantesque.

Étant donné l’ampleur du projet, la fin des travaux devraient intervenir d’ici quelques années.

Coordonnées GPS : N 12°45’58 E102°1’55

Temples à découvrir

Commentaires

*

วัดเขาแหลมสิงห์