Wat Phrathat Si Song Rak วัดพระธาตุศรีสองรัก

Dans la bourgade de Dansai (ด่านซ้าย) à l’ouest de la province vallonnée de Loei, deux temples à découvrir sont le Wat Neramit Wipatsana (วัดเนรมิตวิปัสสนา) et le Wat Phon Chai (วัดโพนชัย).

Le plus sacré et le plus fréquenté reste toutefois le Wat Phrathat Si Song Rak. Il est situé entre ces deux-là.

Ce temple est renommé pour son Phrathat, c’est-à-dire son stupa abritant des reliques. En haut d’un escalier, le pavillon précède la structure blanche. Penchant légèrement, le stupa culminerait à 19 mètres.

Voie d’accès au stupa

วัดพระธาตุศรีสองรัก

Wat Phrathat Si Song Rak

Phrathat Si Song Rak

Ce That est un site sacré pour les Thaïlandais et les Laotiens. L’histoire raconte qu’il fut érigé sur trois années, entre 1560 et 1563.

Sa construction a scellé une amitié et la paix entre les rois Setthathirath (พระเจ้าไชยเชษฐาธิราช) du Royaume de Lan Xang et Maha Chakkraphat (สมเด็จพระมหาจักรพรรดิ), du Royaume d’Ayutthaya. Leur rapprochement était alors motivé par leur combat commun contre les Birmans.

Longtemps, ce stupa a marqué symboliquement la frontière entre les deux royaumes.

Signe de son importance près de cinq siècles plus tard, le Phrathat Si Song Rak est l’emblème de la province de Loei.

Ordination annuelle

Le pavillon précédant le stupa correspond à un Ubosot. Il est utilisé une fois par an. À l’occasion d’un festival au mois de mai, de jeunes hommes sont ordonnés.

Dans la mesure où il n’y a plus de moines vivant sur place, une confrérie composée de notables de Dansai entretient le complexe au cours de l’année.

Entrée de l’Ubosot fermé au public

Stupa de l’amour

Phrathat Si Song Rak peut se traduire par glorieux stupa en l’honneur des deux amours. Cette dénomination fait référence à l’amitié originelle entre les deux souverains.

Avec le temps et le déplacement de la frontière laotienne plus au nord, la signification s’est enrichie pour englober le sentiment amoureux.

Des couples viennent ainsi en pèlerinage sur le stupa, espérant sceller leur amour commun. À l’inverse, des célibataires s’y recueillent, dans l’espoir de trouver rapidement un partenaire.

La coutume a décrété qu’il n’est pas conseillé, voire interdit d’approcher du stupa si vous portez des habits rouges, une couleur renvoyant au sang et à la violence. Mieux vaut connaitre cette information à l’avance pour ne pas froisser les croyances.

Coordonnées GPS : N 17°16’13 E101°8’33

Temples à découvrir

Commentaires

*

วัดสมเด็จภูเรือ