Wat Neramit Wipatsana วัดเนรมิตวิปัสสนา

Le Wat Neramit Wipatsana est très proche du Wat Phrathat Song Si Rak (วัดพระธาตุศรีสองรัก) et du Wat Phon Chai (วัดโพนชัย). Ces trois temples sont situés à Dansai (ด่านซ้าย), une localité à l’ouest de la province de Loei.

Le nom du monastère fait explicitement référence à la méditation Vipassana, ou Wipatsana en thaïlandais (วิปัสสนา), une approche méditative dont l’ancien abbé en chef, Luang Po Phra Mahaphan (หลวงพ่อพระมหาพันธ์), était l’un des maîtres reconnus.

Sa notoriété a permis au Wat Neramit de gagner en importance au fil des décennies malgré son décès en 1997.

Au XXIe siècle, le Wat Neramit Wipatsana est toujours un lieu prisé pour la pratique de la méditation (Phatibat Tham Wipatsana – ปฏิบัติธรรมวิปัสสนา).

C’est également un lieu de pèlerinage et un temple apprécié par les touristes thaïlandais.

Temple en latérite

Le monastère se compose autour de deux zones distinctes. Les lieux de vies des moines dans la partie basse, et les édifices religieux au sommet de la colline. Une route permet se de garer au plus près.

Porte d’enceinte du monastère

Cloche et porte d’enceinte de la zone supérieure

L’Ubosot apparait monumental. Il interpelle aussi par son matériau principal, à savoir des briques de latérite.

Elles se retrouvent d’ailleurs sur la plupart des constructions, de l’immense porte d’enceinte en passant par les murs délimitant la zone et le Montop.

Wat Neramit Wipatsana

Monumental Ubosot

วัดเนรมิตวิปัสสนา

Fameuse réplique

La salle est en adéquation avec les dimensions extérieures. Quadrillée par des colonnes bicolores, elle met en avant un magnifique bouddha.

Wat Neramit Wipatsana

Pour qui s’intéresse à la statuaire bouddhique en Thaïlande, vous aurez reconnu une réplique du célèbre Bouddha de Phitsanulok, Phra Phuttha Chinnarat (พระพุทธชินราช).

Si beaucoup de ces répliques sont anecdotiques, celle du Wat Neramit Wipatsana apparait aussi gracieuse et resplendissante que le bouddha original.

Wat Neramit Wipatsana

Réplique du bouddha Chinnarat

Les peintures murales sont également dignes d’intérêts.

Dans un style enlevé, elles illustrent la vie du Bouddha et quelques jatakas, soit les vies antérieures du Bouddha Shakyamuni.

Montop dédié au moine

Jouxtant l’Ubosot, un Montop à l’allure d’un Chedi fait office de sanctuaire pour honorer la mémoire et les enseignements de Luang Po Phra Mahaphan.

Dans cette pièce décorée avec goût, son effigie en résine précède sa statue dorée et un objet cylindrique, sans doute un cercueil temporaire.

Montop dédié à l’ancien abbé en chef

Wat Neramit Wipatsana

Effigies de Luang Po Phra Mahaphan (หลวงพ่อพระมหาพันธ์)

Coordonnées GPS : N 17°15’48 E101°8’33

Temples à découvrir

Commentaires

*

วัดป่าห้วยลาด