Wat Na Phrathat วัดหน้าพระธาตุ

Logé dans un village à cinq kilomètres à l’ouest de la localité de Pak Tong Chai (ปักธงชัย), au sud de la province de Nakhon Ratchasima, le Wat Na Phrathat est un temple majeur de la région.

Monastère historique, son ancienneté se remarque par son ancien Ubosot et sa bibliothèque, soit deux éléments majeurs d’un monastère bouddhiste en Thaïlande.

On les retrouve d’ailleurs dans une configuration proche au Wat Pathum Kongkhla (วัดปทุมคงคา), à quelques kilomètres de là.

L’ancien Ubosot du Wat Na Phrathat fut édifié au début du XIXe siècle. Son gable principal est sculpté en bois mais son intérêt premier sont ses peintures murales.

On les retrouve sous le porche d’entrée, mais surtout à l’intérieur, sur les quatre murs.

Elles illustrent essentiellement les dix dernières vies antérieures du Bouddha Shakyamuni. En les observant attentivement, vous remarquerez quelques détails amusants.

Wat Na Phrathat

Ancien et nouvel Ubosot côté à côte

Gable en bois

Gable sculpté en bois

Wat Na Phrathat

Peintures dans l’ancien Ubosot

Combat de coqs

Bibliothèque sur l’eau

L’autre édifice majeur du Wat Na Phrathat est une Ho Trai (หอไตร), c’est-à-dire une bibliothèque destinée au stockage des manuscrits.

Si elle a perdu sa fonction première, elle n’a rien perdu de son attrait.

Wat Na Phrathat

Bibliothèque sur l’eau

Délicate d’accès car les planches sont sensibles, j’ai eu le privilège de la visiter grâce à un moine.

À l’instar de plusieurs bibliothèques en bois en Isan, comme celles du Wat Sai Trainurak (วัดสระไตรนุรักษ์) par exemple, la structure extérieure renferme une seconde ossature, l’espace de dépôts des manuscrits.

Au-delà de l’agencement et de l’ancienneté (XIXe siècle), l’originalité de cette bibliothèque sont les peintures réalisées à même les planches en bois, un véritable trésor artistique !

Peintures sur bois dans la bibliothèque

Peintures sur bois

Outre un Ubosot moderne, le Wat Na Phrathat abrite un Chedi semblable au Phrathat Song Si Rak (วัดพระธาตุศรีสองรัก) à Dansai. Il fut édifié par des migrants venus du Laos au XIXe siècle.

Le monastère préserve également l’ancienne demeure du premier abbé en chef, une Kuti (กุฏิ).

Stupa de style lao

Wat Na Phrathat

Maisonnette de l’ancien abbé en chef

Coordonnées GPS : N 14°43’23 E101°59’6

Temples à découvrir

Commentaires

*

Wat Sala Loiวัดถ้ำไตรรัตน์