Wat Tham Pha Chom วัดถ้ำผาจม

Avec son bouddha géant hissé sur la colline, le Wat Tham Pha Chom offre l’un des plus beaux panoramas sur la frontière entre le Myanmar et la Thaïlande, au niveau de Mae Sai, à la pointe nord de la province de Chiang Rai.

Selon un écriteau, ce point de vue serait même celui situé le plus au nord de la Thaïlande (Nua Sut Yot Daen Siam – เหนือ​สุด​ยอด​แดน​สยาม), même si le temple voisin, le Wat Phrathat Doi Wao (วัดพระธาตุดอยเวา), proclame la même chose depuis son propre observatoire.

A mon sens, pour trancher, c’est bel et bien depuis ce bouddha géant que vous bénéficierez de la plus belle sur Tachileik, la ville s’étendant du côté birman.

Ce bouddha argenté était sur le point d’être achevé à mon passage. Il est représenté effectuant la vitarka-mudrā, soit le geste de discussion et d’enseignement.

Wat Tham Pha Chom

Le bouddha géant au sommet de la colline

vitarka-mudrā

Il effectue la vitarka-mudrā

Tachileik

La ville de Tachileik, en Birmanie, depuis le point de vue le plus au nord de Thaïlande

Conseil pratique, pour atteindre ce bouddha et ce point de vue, vous pouvez gravir un escalier qui part depuis la partie basse du temple, ou bien emprunter une petite route, mais mieux vaut s’y aventurer à pied tant la pente est sévère.

La majeure partie du monastère se situe donc au bas de la colline, au niveau de la route.

Le Wat Tham Pha Chom est célèbre pour sa grotte lui ayant donné son nom : Tha Pha Chom (ถ้ำผาจม). A travers un réseau de failles, elle se poursuit du côté birman en passant sous la rivière Ruak (แม่น้ำรว) qui démarque la frontière entre les deux pays.

Une partie seulement de cette grotte se visite librement, à condition d’être respectueux et de ne pas déranger une éventuelle séance de méditation.

La cavité comprend essentiellement deux salles, épurées et bien entretenues, que l’on se doit de visiter pied nu. C’est un endroit idéal pour méditer face au stupa sacré et aux différentes statues des lieux.

Tha Pha Chom

L’entrée de la grotte, là où il faut se déchausser

Tha Pha Chom

La grande salle et son Chedi

ถ้ำผาจม

Tha Pha Chom

La seconde salle et son bouddha

Avec un brin de chance, vous croiserez peut-être un célèbre moine résidant dans ce monastère, à savoir Phra Ajarn Vichai Khemiyo (พระ​อาจารย์​วิชัย​ เขมิโย), un maître de la méditation reconnu dans tout le pays.

En 2017, un nouvel Ubosot était par ailleurs en construction. Une fois achevé, par son architecture, cet édifice massif rappellera davantage le style des plaines centrales que celles du nord de la Thaïlande.

bouddha allongé

bouddha allongé près de la grotte

Coordonnées GPS: N 20°26’30 E 99°52’25

Temples à découvrir

Commentaires

*

วัดพระธาตุจอมกิตติวัดร้อยข้อ (วัดร้าง)