Wat Phra Phutthachai วัดพระพุทธฉาย

À quelques kilomètres au sud-est de la ville de Saraburi, le Wat Phra Phutthachai est devenu un lieu de pèlerinage important.

Si au Wat Phra Phutthabat (วัดพระพุทธบาท), le temple phare de la province, les Thaïlandais se pressent pour se recueillir devant une empreinte du Bouddha, au Wat Phra Phutthachai, l’attraction est un reflet ou plutôt une projection du Bouddha (Phra Phutthachai).

Selon le panneau informatif, l’histoire du monastère et la découverte de ce reflet remontent à la période Ayutthaya, lors du règne du monarque Songtham (สมเด็จพระเจ้าทรงธรรม) au XVIIe siècle.

La croyance raconte quant à elle que le Bouddha, lors de son passage ici-même, a enseigné sa doctrine à un chasseur. Son ombre serait alors restée gravée sur le rocher.

Par ailleurs, dans une perspective historique et non-religieuse, des peintures rupestres datées de trois millénaires ont été mises au jour sur la falaise.

Vers le reflet du Bouddha

On accède au sanctuaire par un bel escalier en ligne droite.

En accord avec la paroi rocheuse qui le surplombe, la projection du Bouddha est recouverte de feuilles d’or. Un pavillon annexe au même niveau accueille un bouddha couché long d’une vingtaine de mètres.

Escalier vers le reflet du Bouddha

Wat Phra Phutthachai

Wat Phra Phutthachai

Reflet du Bouddha sur la paroi rocheuse

วัดพระพุทธฉาย

Vers le sommet

Le monastère se prolonge en haut de cette masse rocheuse. On peut y accéder à pied, par un escalier, ou bien par une route qui se poursuit par un autre escalier.

Les deux choix sont intéressants mais je vous conseille d’emprunter la route car, depuis le parking, le chemin et l’escalier final se faufilent au milieu d’immenses blocs de roches.

Les coordonnées GPS du parking sont indiquées plus bas.

Escalier menant au sommet de la colline

Passage depuis le parking sur la colline

Empreinte sacrée et bouddha en jade

Le sommet du complexe accueille un Montop blanc. Il abrite une empreinte du Bouddha qui aurait été identifiée elle-aussi au XVIIe siècle, puis redécouverte au XXe siècle.

Montop de l’empreinte du Bouddha

L’Ubosot est positionné sur un autre éperon rocheux, non loin du Montop. On le distingue très bien depuis le bas de la colline.

Wat Phra Phutthachai

Ubosot au sommet

L’édifice est original par son intérieur. Dans une décoration élégante, le sommet de l’autel met à l’honneur un petit bouddha blanc nommé Luang Po Yok Khao (หลวงพ่อ​หยก​ขาว​), soit le bouddha en jade blanc.

Province de Saraburi

Point de vue depuis l’Ubosot

Bon à savoir, le Wat Phra Phutthachai est l’un des temples les plus proches de Bangkok pour découvrir un relief accidenté et quelques singes voraces vivant dans les parages.

Les macaques sont nombreux dans le temple

Coordonnées GPS : N 14°47’53 E100°36’38

Coordonnées GPS parking : N 14°27’31 E100°56’54

Temples à découvrir

Commentaires

*

วัดพระพุทธบาท