Wat Khao Phrom Sawan วัดเขาพรหมสวรรค์

Relativement isolé au nord de la province de Saraburi, le Wat Khao Phrom Sawan est positionné sur une colline.

Par sa situation surélevée et son architecture originale, il s’aperçoit à plusieurs kilomètres à la ronde, dans un paysage étrange et sans villages, mais constitué d’immenses champs pour l’agriculture intensive, de collines boisées et de monts karstiques.

Wat Khao Phrom Sawan

Le temple s’aperçoit au loin

Plateforme en hauteur

Dans l’enceinte du monastère délimitée par un mur en brique, les principaux édifices sont dispersés sur la partie base, notamment les Sala (ศาลา), Kuti (กุฏิ) et Viharn (วิหาร).

Face à l’entrée du complexe, un escalier monte en ligne droite jusqu’à la plateforme surélevée où siège l’Ubosot.

De manière inhabituelle, ce dernier prend la forme d’un Chedi (เจดีย์), où plutôt d’une sphère chapeautée par une toiture plus traditionnelle.

วัดเขาพรหมสวรรค์

Wat Khao Phrom Sawan

Escalier jusqu’à l’Ubosot

Wat Khao Phrom Sawan

Les cinq Bouddhas

Dans cette pièce ronde sont abrités cinq bouddhas accolés au mur. Malgré leur ressemblance apparente, chacun est unique.

Celui au centre par exemple est un bouddha nimbé, alors que celui sur la gauche est un bouddha paré. Ils se distinguent également par leur mudra respective ou la posture de leurs jambes.

Leurs légères discordances s’expliquent par le fait que chacun représente un Bouddha différent.

Celui au centre est ainsi le Bouddha Kassapa (พระกัสสปพุทธเจ้า), alors que Siddhârtha Gautama, le Bouddha historique, est orné d’une parure sur la gauche.

Wat Khao Phrom Sawan

Les cinq bouddhas, tous différents

Depuis cette plateforme, le panorama est dégagé pour profiter des collines et monts karstiques environnants, un décor typique des provinces de Lopburi et Saraburi.

Province de Saraburi

Coordonnées GPS: N 14°43’4 E 100°57’20

Temples à découvrir

Commentaires

*

วัดตะเฆ่วัดเขาวง