Wat Bang Khae Noi วัดบางแคน้อย

Voisin de son homonyme Wat Bang Khae Yai (วัดบางแคใหญ่), au bord du fleuve Mae Klong, sur la rive opposée du marché flottant d’Amphawa et d’un autre joli temple, le Wat Kasemsoranaram (วัดเกษมสรณาราม), le Wat Bang Khae Noi est l’un des nombreux Wat à découvrir lors d’un séjour dans la province de Samut Songkhram.

Outre la vue paisible sur le fleuve, de belles Kuti et Sala en bois, ainsi qu’un Chedi en pierre de forme hexagonale surmonté d’un pavillon doré, l’intérêt premier du Wat Bang Khae Noi se tourne vers son Ubosot.

Fleuve Mae Klong

Fleuve Mae Klong devant le temple

Wat Bang Khae Noi

Chedi en pierre

Wat Bang Khae Noi

Au loin l’Ubosot

De l’extérieur, cet Ubosot apparaît plutôt conventionnel. A l’intérieur en revanche, il est spectaculaire.

Tous les murs ainsi que le plafond furent réalisés en bois, à l’exception des bouddhas dorés disposés au fond de la pièce.

Les fenêtres, portes et plafonds sont sculptés avec soin en bas-relief mais ce qui attire l’attention est l’illustration de l’arbre de la Bodhi, dominant le bouddha principal.

วัดบางแคน้อย

Le bois recouvre le moindre centimètre

Wat Bang Khae Noi

Les bas et demi-reliefs sur les murs latéraux représentent, sur la partie supérieure, les vies antérieures du Bouddha Shakyamuni, les fameux jatakas.

Sur les parties inférieures, au niveau des fenêtres, est illustré le Ramakien (รามเกียรติ์), c’est-à-dire la version thaïlandaise de la célèbre épopée indienne Râmâyana.

Wat Bang Khae Noi

Scènes issues de jatakas

Plafond hypnotique

Sachant que le bois est sans doute le matériau naturel le plus délicat à sculpter et préserver, les bas-reliefs de cet édifice sont impressionnants.

Ces sculptures en bois rappellent par ailleurs deux temples similaires non loin d’ici, le Wat Pak Bo (วัดปากบ่อ), dans la province de Samut Sakhon, et le Wat Tham Khao Yoi (วัดถ้ำเขาย้อย), dans la province de Phetchaburi.

Coordonnées GPS: N 13°25’59 E 99°56’52

Temples à découvrir

Commentaires

*

วัดบางแคใหญ่