Wat To Phae วัดต่อแพ

Près du Wat Muai To (วัดม่วยต่อ) et du musée de la seconde guerre mondiale de Khun Yuam (พิพิธภัณฑ์สงครามโลกครั้งที่ 2), le Wat To Phae est logé dans un cadre idyllique de la province de Mae Hong Son.

Entre rizières d’un côté et la paisible rivière Yuam de l’autre, l’édifice principal en bois et son toit bleuté abrite une vaste salle, principal lieu de vie et de recueillement du monastère.

Cet édifice héberge plusieurs statues, donc certaines de style Lanna. La plus belle est celle en marbre blanc, harnachée dans une parure traduisant ses influences birmanes.

วัดม่วยต่อ

Le principal lieu de vie et de recueillement du monastère

Wat Muai To

La salle et ses bouddhas

Wat Muai To

bouddha marbre

bouddha en marbre

Si une feuille informative évoque vaguement une histoire multi centenaire, le Wat To Phae fut constitué en 1918 par un moine Shan, ou Tai Yai (ไทใหญ่). Il s’est par la suite développé au fil des décennies.

Outre ce vaste édifice principal, l’enceinte accueille un beau stupa de style birman, pourvu comme souvent de niches abritant des statuettes tricolores : blanches, noires et dorées.

A ses côtés, la cloche du temple est dissimulée dans une structure complexe témoignant une nouvelle fois de l’architecture shan/birmane.

Wat Muai To

La cloche et le stupa

Wat Muai To

bouddha birman

bouddha dans une niche du stupa

Légèrement excentré, l’Ubosot est lui aussi pourvu d’un toit à multiple niveaux.

Wat Muai To

Khun Yuam

Les rizières à l’arrière du temple

Rizières en terrasse

Bon à savoir, à la fin de la seconde guerre mondiale, l’enceinte du Wat To Phae a accueilli des soldats japonais se repliant de leur position. Beaucoup sont morts de maladies ici-même, avant d’être inhumés aux abords du monastère.

Coordonnées GPS: N 18°48’2 E 97°54’13

Temples à découvrir

Commentaires

*

วัดจองกลาง แม่ฮ่องสอนวัดม่วยต่อ