Wat Saket Ban Nam Kham วัดสระเกตุ บ้านน้ำคำ

Dans le village de Ban Nam Kham (บ้านน้ำคำ) au sud de la capitale provinciale Roi-Et, près de la localité de Suwannaphum (สุวรรณภูมิ) et du Wat Traiphum Khanachan (วัดไตรภูมิคณาจารย์), le Wat Saket n’est rien de moins qu’un bijou de la région Isan!

Le monastère fut fondé à la fin de la période Ayutthaya d’après la plaque informative, lorsque les premiers habitants d’origines laotiennes s’implantèrent dans la région.

L’intérêt du Wat Saket se concentre dans deux édifices historiques restaurés en l’an 2000, à savoir un Viharn et un Sim (สิม), c’est-à-dire une salle d’ordination.

En Isan, dans les temples de villages, on rencontre parfois un Sim construit il y a une centaine d’années. En revanche, on rencontre plus rarement un Sim et un Viharn ancien. A ma connaissance, c’est occurrence est unique au Wat Saket !

Par leur ressemblance architecturale, le Sim et le Viharn sont surnommés Sim Ku (สิมคู่), soit le couple de Sim.

S’ils partagent des similitudes, le Viharn, un ancien Sim, s’identifie à ses dimensions légèrement plus imposantes que l’Ubosot.

สิมคู่

Le couple de Sim (สิมคู่)

Le Sim

L’Ubosot (Sim) est similaire à celui du Wat Traiphum (วัดไตรภูมิ), également situé dans la province de Roi-Et. Le panneau informatique évoque qu’il aurait été construit lors du règne de Rama IV ou Rama V.

Sa base massive surélève l’entrée, le gable est finement décoré, alors que le lambrequin protubérant oblige à baisser la tête.

Ce Sim héberge un bouddha moderne et quelques statuettes en bois.

วัดสระเกตุ บ้านน้ำคำ

Wat Saket Ban Nam Kham

Lambrequin

Lambrequin proéminent

Wat Saket Ban Nam Kham

Viharn

Le Viharn est donc similaire au Sim à la différence que sa toiture se déploie sur trois niveaux et l’intérieur dégage l’atmosphère surannée des temples anciens.

Des reliques sont entreposées dans la salle alors que le bouddha principal, nommé Luang Po Yai (หลวงพ่อใหญ่), soit le gros bouddha, est positionné sur un autel largement surélevé.

Pour accentuer sa couleur dorée, l’exercice nécessite de monter sur une échelle étroite, puis tenir en équilibre en s’agrippant d’une main, et de l’autre appliquer tant bien que mal les feuilles d’or sur Luang Po Yai.

Wat Saket Ban Nam Kham

Viharn

Lambrequin en bois

Wat Saket Ban Nam Kham

Wat Saket

Luang Po Yai (หลวงพ่อใหญ่)

Coordonnées GPS : N 15°44’10 E103°50’6

Temples à découvrir

Commentaires

*

วัดไตรภูมิ บ้านผือฮี