Wat Khon Kaen Nuea วัดขอนแก่นเหนือ

Proche de la capitale provinciale Roi Et, au centre d’un village, le Wat Khon Kaen Nuea possède un joli Sim (สิม), c’est-à-dire une salle d’ordination dans la région Isan.

Accolé à un stupa de base carré se terminant à la manière d’un bouton de lotus, ce Sim édifié en 1885 est atypique en terre d’Isan mais assez commun pour la province de Roi Et.

Son allure stricte présente un gable en bois, sans ornements, mais un lambrequin proéminent sculpté en bas-relief, à l’instar d’autres Sim de la province, par exemple celui du Wat Traiphum (วัดไตรภูมิ) ou du Wat Chakkrawan Phumphinit (วัดจักรวาลภูมิพินิจ).

Ce lambrequin, similaire à une flèche, se prolonge si bas que lorsque vous gravissez les marches pour atteindre l’entrée, vous devrez nécessairement baisser la tête.

Wat Khon Kaen Nuea

Stupa près du Sim

Wat Khon Kaen Nuea

Sim édifié en 1885

Naga

Lambrequin

Lambrequin proéminent

Directement sous le porche d’entrée, quelques jolies peintures murales décorent la façade.

Fines par leur aspect, elles dépeignent des moments clés de la vie du Bouddha historique aux côtés de scènes de la vie locale.

Wat Khon Kaen Nuea

Peintures sous le porche

วัดขอนแก่นเหนือ

Peintures Isan

A l’intérieur, sans fioritures, quelques statuettes accompagnent le bouddha des lieux. Ce dernier affiche une mine rajeunie grâce à des couleurs dorées de différentes tonalités.

Autrefois, des peintures ornaient vraisemblablement les murs mais elles ont disparu à la suite des rénovations du Sim en 1967, et en 2006 pour la dernière fois.

Wat Khon Kaen Nuea

Peintures sous le porche

Coordonnées GPS: N 16°1’37 E103°36’16

Temples à découvrir

Commentaires

*

วัดกู่พระโกนาวัดบูรพาภิราม