Wat Nong Lao (Ban Nong Lao) วัดหนองเหล่า (บ้านหนองเหล่า)

Au nord-ouest de l’immense province d’Ubon Ratchathani, le Wat Nong Lao est le monastère bouddhiste principal du village du même nom (Ban Nong Lao – บ้านหนองเหล่า), dans une région où les hameaux s’enchainent sur la route, entrecoupés par les rizières.

Installé dans un parc boisé, le calme règne sur place. Les arbres et la végétation étant d’ailleurs si présents que l’Ubosot en devient discret, seulement perceptible grâce aux rayons du soleil s’immisçant entre les branchages.

Sur le gable de cet Ubosot moderne, vous reconnaitrez le célèbre éléphant à trois têtes Erawan (เอราวัณ).

Wat Nong Lao (Ban Nong Lao)

Ubosot moderne

วัดหนองเหล่า (บ้านหนองเหล่า)

C’est pourtant à l’arrière cet Ubosot, à côté du stupa moderne, qu’un édifice encore plus discret fait tout l’intérêt du Wat Nong Lao.

Il s’agit d’un Sim, c’est-à-dire d’une ancienne salle d’ordination. Il fut édifié en 2471 du calendrier thaïlandais d’après une inscription au dessus de la porte d’entrée, c’est-à-dire en 1928.

Ce Sim se distingue par son double porche prenant appui sur des piliers, agrémentés de peintures dépeignant des motifs floraux, puis des gardiens.

D’autres peintures plus hétéroclites ornent chaque pan des murs de ce porche, notamment sur les côtés et le dessus de la porte d’entrée. Elles donnent un charme vintage à cet édifice délaissé, sans doute depuis la construction de la salle d’ordination moderne qui le précède.

Wat Nong Lao

Le Sim, édifié en 1928

Wat Nong Lao

Le double porche d’entrée et ses peintures

Wat Nong Lao

วัดหนองเหล่า (บ้านหนองเหล่า)

Wat Nong Lao (Ban Nong Lao)

Wat Nong Lao

Wat Nong Lao (Ban Nong Lao)

Stupa moderne près du Sim

Coordonnées GPS: N 15°27’29 E104°35’19

Temples à découvrir

Commentaires

*

วัดพลแพนวัดอูบมุง