Wat Tang Sai วัดทางสาย

Au bord de l’océan, le Wat Tang Sai est le temple phare de la région au sud de la province de Prachuap Khiri Khan.

Si un Viharn, les bâtiments administratifs et les résidences des moines sont au bord de la plage, au bas de la colline, le stupa grandiose est placé au sommet.

Par sa situation idyllique, autant dire que ce Chedi resplendit dans le paysage, même lorsque la pluie menace comme en témoigne les photos.

Wat Tang Sai

Ban Krut

Ce Chedi abrite de précieuses reliques du Bouddha, raison pour laquelle il n’est pas toujours ouvert au public. Nommé Phra Mahathat Chedi Phakdi Prakat (พระมหาธาตุเจดีย์ภักดีประกาศ), il aura nécessité dix années pour l’achever, de 1995 à 2005.

Aspect étonnant, le monument fait également office d’Ubosot au quatrième étage.

La structure principale s’apparente au Mont Meru, la montagne mythique dans la tradition bouddhique et hindoue. Cette forme architecturale est souvent réservée pour des temples importants, que cela soit Angkor Wat, au Cambodge, ou le Wat Chai Watthanaram (วัดไชยวัฒนาราม), à Ayutthaya.

Wat Tang Sai

Sur son sommet, l’édifice est ponctué de neuf pointes dorées, symbolisant l’importance des lieux.

วัดทางสาย

Trois des neufs pointes qui chapeautent l’édifice

Vous accédez au Chedi depuis un parking à mi-hauteur de la colline, une route permettant de rejoindre à pied son parvis.

Près du parking justement, un bouddha géant nommé Phra Phuttha Kiti Sirichai (พระพุทธกิติสิริชัย) bénéficie d’une vue dégagée sur l’océan et la baie de Ban Krut (บ้านกรูด), en contrebas. C’est l’un des plus beaux panoramas de Thaïlande depuis un temple.

Route menant au stupa

Wat Tang Sai

Phra Phuttha Kiti Sirichai (พระพุทธกิติสิริชัย)

Face au bouddha, l’océan à perte de vue

Coordonnées GPS: N 11°21’34 E 99°34’48

Temples à découvrir

Commentaires

*

วัดเขาตะเกียบ