Khao Chong Krachok เขาช่องกระจก

La baie de Prachuap Khiri Khan est délimitée au sud par la montagne Khao Lom Muak (เขาล้อมหมวก), et au nord par la colline Khao Chong Krachok.

Cette dernière s’élève à 245 mètres au dessus de l’océan. Moins abrupte que sa voisine, elle héberge un petit temple qu’il faut impérativement visiter.

Khao Chong Krachok

La colline Chong Krachok

Pour y accéder et profiter de la vue, il est toutefois nécessaire de gravir les 396 marches qui vous mèneront au sommet.

La dénivellation de l’escalier est forte, la longueur somme toute correcte, mais l’omniprésence des macaques est peut-être la principale difficulté de l’ascension.

Par dizaines, ces singes n’ont pas peur des humains. Il faut donc rester méfiant. S’ils dorment sur les marches, c’est votre responsabilité de les contourner en passant à quelques centimètres d’eux.

Khao Chong Krachok

Début de l’ascension

Singe Prachuap Khiri Khan

Khao Chong Krachok

เขาช่องกระจก

Une fois en sécurité au sommet, vous découvrez un stupa doré, une réplique d’une empreinte du Bouddha et quelques sanctuaires.

Surtout, un panorama incroyable s’offre à vous sur la baie de Prachuap, l’océan à perte de vue, les monts environnants, et le Wat Thammikaram Worawihan (วัดธรรมิการามวรวิหาร) en contrebas, le temple sous patronage royal dont dépendent les édifices religieux sur cette colline.

Afin de profiter d’une lumière idéale, l’idéal est d’arriver sur place au petit matin, avant huit heures, ou bien en fin d’après-midi, au soleil couchant.

Prachuap Khiri Khan

Khao Chong Krachok

Khao Chong Krachok

Khao Chong Krachok

เขาช่องกระจก

Wat Thammikaram Worawihan

Au pied de la colline, le Wat Thammikaram Worawihan (วัดธรรมิการามวรวิหาร)

Coordonnées GPS: N 11°48’48 E 99°47’51

Temples à découvrir

Commentaires

*

วัดอ่าวน้อย (ถ้ำพระนอน)