Wat Kwang Thong วัดกวางทอง

Au sud de la province de Phitsanulok, dans un village atypique qui fait honneur aux cervidés, je vous invite à découvrir le Wat Kwang Thong.

Dès l’entrée du village, vous rencontrez plusieurs sculptures de biches installées le long des rues. C’est donc tout naturellement que vous les retrouvez devant l’entrée du monastère, jouant le rôle de gardien des lieux.

Le plus étonnant reste la salle d’ordination (Ubosot). Elle est protégée par deux gigantesques cerfs dorés, haut d’une quinzaine de mètres !

Wat Kwang Thong

Ces deux animaux sont pourvus d’habits d’apparats, comme pour indiquer leur prestige et leur sacralité.

La scène est singulière, photogénique, et surprenante lorsqu’on les contemple de près. Vous finirez même par apercevoir l’effigie d’un moine chevauchant ces deux animaux !

Wat Kwang Thong

Effigie d’un moine chevauchant les deux cerfs

Pour pénétrer dans le mur d’enceinte ovoïdal, constitué de pétales de lotus dorés, vous devez nécessairement passer sous l’un des deux cerfs.

On atteint l’Ubosot en se faufilant sous l’animal

L’Ubosot quant à lui parait anodin entre ces deux sculptures monumentales. Il est pourtant de couleur blanche avec des reflets argentés grâce à l’appui de miroirs, alors que l’on retrouve, une fois de plus, des cerfs représentés sur son fronton.

Comment s’explique la présence de cet animal dans un temple bouddhiste ? Tout simplement car les cervidés sont liés à l’histoire du Bouddha. C’est en effet dans le parc dit des gazelles à Sarnath qu’il prononça son premier sermon.

วัดกวางทอง

Coordonnées GPS: N 16°36’27 E100°9’50

Temples à découvrir

Commentaires

*

วัดคลองเรือ