Wat Klang Bang Sue วัดกลางบางซื่อ

À en juger par le nombre de personnes venant se recueillir au Wat Klang Bang Sue lors d’une matinée lambda, on peut en conclure qu’il s’agit d’un temple célèbre à Nonthaburi.

Cette dévotion se concentre vers une statue du Bouddha placée à l’entrée de l’Ubosot, dans un pavillon richement décoré.

Luang Po Phra Kan (หลวงพ่อพระกาฬ) est un bouddha debout d’environ un mètre cinquante de hauteur.

Avec les deux mains, il effectue le geste de l’absence de crainte, l’abhaya-mudrā. Il est par ailleurs recouvert de feuilles dorées, sur plusieurs couches, renforçant son aura sacré.

Wat Klang Bang Sue

Luang Po Phra Kan (หลวงพ่อพระกาฬ)

L’Ubosot abrite un bouddha doré et des peintures murales modernes mais originales par leurs traits. Elles retracent chronologiquement les étapes clés de la vie du Bouddha.

*

Dans le prolongement, une porte dérobée mène vers une seconde pièce où les chats coulent des jours heureux entre les statues.

วัดกลางบางซื่อ

bouddhas dans la seconde salle

Un bouddha blanc d’environ six mètres d’envergure est installé devant l’Ubosot. À l’instar de Luang Po Phra Kan, il fait partie intégrante de la ferveur religieuse des Thaïlandais.

Wat Klang Bang Sue

Plus surprenant, le Wat Klang Bang Sue héberge un sanctuaire dédié à la chanteuse star des années 80, Pumpuang Duangjan. Décédée tragiquement en 1992 à l’âge de 30 ans, nombres de Thaïlandais et d’aspirants chanteurs lui vouent dorénavant un culte.

Cette dévotion pour cette chanteuse s’observe encore mieux au Wat Thap Kradan (วัดทับกระดาน), le temple où eurent lieu ses funérailles, dans la province de Suphanburi.

Sanctuaire pour Pumpuang Duangjan

Coordonnées GPS : N 13°51’41 E100°28’54

Temples à découvrir

Commentaires

*

วัดชลอ