Wat Tha Banthoeng Tham วัดท่าบันเทิงธรรม

Dans la province de Nonthaburi, le long du canal Bang Yai, le Wat Tha Banthoeng Tham est à visiter pour les amoureux des découvertes et des quartiers authentiques.

Ce monastère fut fondé en 2386 du calendrier thaïlandais, soit en 1843.

De l’extérieur, on constate sur le Viharn des influences chinoises, notamment sur le fronton décoré par des mosaïques colorées.

La pièce, dont les murs sont ornés d’un motif floral sur fond rouge, héberge le bouddha le plus précieux du temple.

Wat Tha Banthoeng Tham

Ce bouddha se nomme Luang Po Mo (หลวงพ่อ​หมอ), ce qui peut se traduire par le bouddha médecin.

Selon le panneau informatif, comme son nom l’indique clairement, ce bouddha avait autrefois une fonction de docteur local.

Les riverains, alors trop pauvres pour aller consulter un vrai médecin, n’avaient d’autres choix que s’en remettre à leurs prières et aux propriétés curatives de Luang Po Mo.

Wat Tha Banthoeng Tham

Luang Po Mo (หลวงพ่อ​หมอ)

Près de l’ancien Ubosot, le Wat Tha Banthoeng Tham dispose d’un joli Montop abritant une empreinte du Bouddha ancienne de plus d’un siècle, ainsi qu’une bibliothèque en marbre à l’architecture soignée. Elle est destinée aux écritures sacrées.

วัดท่าบันเทิงธรรม

Les abords du Wat Tha Banthoeng Tham sont vivifiants grâce au canal avoisinant et des chemins étroits, puis un pont à destination des piétons et des motos.

Au plus près de l’eau pendant la saison des pluies, les maisons sur pilotis gardent leur attrait malgré la vie urbaine et les quartiers résidentiels sécurisés qui ne cessent ne s’étendre.

Canal et pont devant le temple

Canal Nonthaburi

Bang Yai

Maison juste devant le temple

Coordonnées GPS : N 13°50’51 E100°23’39

Temples à découvrir

Commentaires

*

วัดไผ่ล้อม เกาะเกร็ดวัดชลอ