Wat Paleilai (Rang) วัดป่าเลไลยก์ (ร้าง)

Voisin du Wat Chim Phli Sutthawat (วัดฉิมพลีสุทธาวาส) sur l’île de Koh Kret, le Wat Paleilaï est un temple délaissé, un Wat Rang en thaïlandais (วัดร้าง).

Wat Rang signifie qu’aucun moine n’y réside. Parfois l’endroit est abandonné, mais parfois les riverains continuent d’entretenir les lieux, ce qui est le cas du Wat Paleilaï.

Le nom du temple fait référence à la statue du Bouddha placée devant l’ancien Ubosot, face au fleuve.

Cette posture est appelée Pang Paleilaï (ปางปาลิไลยก์). Elle se reconnait à la position assise du Bouddha, et à l’éléphant et au singe prosternés à ses pieds.

bouddha dans la posture paleilaï

Si quelques stupas mineurs subsistent, l’Ubosot est l’unique édifice significatif de cet ancien monastère dont les origines remontent à la fin de la période Ayutthaya.

Dans la salle et ses tomettes au sol, la disposition des statues est singulière, avec un bouddha principal précédé par un bouddha allongé près duquel cinq disciples prient.

Wat Paleilai (Rang)

Wat Paleilai (Rang)

วัดป่าเลไลยก์ (ร้าง)

Le Wat Paleilaï est situé près d’un embarcadère pour traverser le fleuve.

Sitôt de retour sur la terre ferme, et si vous ne l’avez pas visité en arrivant, je vous recommande le Wat Klang Kret (วัดกลางเกร็ด) pour son long bouddha couché. On aperçoit d’ailleurs ce temple depuis le Wat Paleilaï.

Wat Klang Kret observé depuis le Wat Peleilaï

Navette reliant les deux rives du fleuve près du temple

Coordonnées GPS : N 13°54’18 E100°29’25

Temples à découvrir

Commentaires

*

วัดตะเคียนวัดโชติการาม