Wat Suan Tan วัดสวนตาล

Moins connu et visité que d’autres temples de la ville de Nan, le Wat Suan Tan n’en reste pas moins un lieu de culte important de cette cité historique.

Ses origines sont attestées depuis 1412, ancienneté symbolisée par le Chedi blanc restauré, le plus monumental du centre-ville avec près de quarante mètres de haut.

วัดสวนตาล

L’immense Chedi restauré

bouddha sacré

Le Viharn quant à lui, de style Lanna mais entièrement restauré, abrite un bouddha hautement sacré dans la province, âgé de plus de cinq siècles.

Nommé Luang Po Tong Thip (หลวงพ่อทองทิพย์), ou bien Phra Chao Tong Thip (พระเจ้าทองทิพย์), il s’agit d’une magnifique statue en bronze, assurément l’une des plus belles du nord de la Thaïlande.

Elle fut coulée en l’année 1450, soit 1993 dans le calendrier thaïlandais, sous l’impulsion du souverain Tilokarat (พระเจ้าติโลกราช), afin de célébrer sa victoire et sa prise de contrôle de la cité de Nan. 1

Signe de l’importance historique et artistique de cette statue, il s’agissait à l’époque de la plus monumentale du Royaume de Lanna, dont le centre névralgique était Chiang Mai.

Du fait de sa renommée pour les habitants de Nan, Luang Po Thong Thip voit logiquement défiler les fidèles chaque jour.

Wat Suan Tan

L’édifice accueillant le bouddha sacré

Wat Suan Tan

Le Viharn et sa statue sacrée

พระเจ้าทองทิพย์

Le célèbre bouddha nommé Phra Chao Tong Thip (พระเจ้าทองทิพย์)

Wat Suan Tan

Peintures sur la vie du Bouddha

Coordonnées GPS: N 18°47’3 E100°46’27

  1. source: http://review.tourismthailand.org/watsuantarn/
Temples à découvrir

Commentaires

*

วัดภูเก็ตวัดบ้านต้นแหลง