Wat Si Phan Thon วัดศรีพันต้น

Situé à un carrefour majeur de la ville de Nan, l’étincelant Viharn du Wat Si Phan Thon est doré. S’il ce n’est pas le seul dans le royaume, c’est sans conteste le plus beau du nord de la Thaïlande, un vrai plaisir pour les yeux.

Son intérêt ne se limite d’ailleurs pas à sa couleur car il fourmille de détails, de divinités et d’animaux mythologiques, représentés en bas et haut-relief.

Pour prendre un exemple précis, lorsque vous levez la tête pour contempler le fronton, vous découvrez notamment Indra chevauchant Erawan, ici représentés avec près de dix têtes, mai aussi Brahma enjambant sa monture, un cygne.

En dessous d’eux, il s’agit du monstrueux Kâla supportant la roue du Dharma (ธรรมจักร).

Fronton doré sculpté en bas-relief

Le fronton et ses multiples personnages

poinsson doré en bas-relief

La structure regorge de détails

L’intérieur contraste en tout point avec l’extérieur pour la bonne raison que les dorures se font discrètes. En revanche, cette salle regorge également de détails, surtout au niveau des peintures murales.

Elles dépeignent notamment la vie dans la province autrefois, avec ses villages, ses traditions et ses batailles. A mon sens, la plus belle est celle située face aux bouddha des lieux. Elle représente la ville de Nan, il y a bien longtemps, lorsqu’elle était encore un grand village fortifié avec quelques temples au milieu.

bouddhas placés sur l'autel

bouddhas sur l'autel

peintures murales dans un temple

Peintures latérales

Peinture de la ville de Nan

La ville de Nan autrefois

Coordonnées GPS: N 18°46’33 E100°45’57

Temples à découvrir

Commentaires

*

วัดสวนดอก ปัววัดดอนแก้ว น่าน