Wat Pa Matchimawat วัดป่ามัชฌิมาวาส

A quelques kilomètres au nord de la capitale provinciale Kalasin, le Wat Pa Matchimawat est un célèbre monastère appartenant à la tradition de la forêt (วัดป่า – Wat Pa).

Niché au milieu d’une forêt peuplé d’écureuils, de pans, de pintades et autres poules et coqs, ce monastère devrait encore gagner en célébrité dans les années à venir.

La raison de sa renommée future, d’après moi, se trouve dès l’entrée du monastère, sur une petite colline surmontant la plaine. Au stade des débuts des travaux à mon passage, un immense Chedi est ainsi en construction, justement nommé Phra Maha Chedi (พระ​มหาเจดีย์​), soit le grand stupa.

Il ne s’agit d’ailleurs pas d’une simple pagode mais d’un projet de réplique du célèbre Phra Phatom Chedi (พระปฐมเจดีย์), à Nakhon Pathom.

Phra Maha Chedi (พระ​มหาเจดีย์​)

En pleine construction, le Phra Maha Chedi (พระ​มหาเจดีย์​)

Bien que les travaux en étaient à leurs débuts, à en juger par les piliers déjà dressés en 2017, j’imagine que cette structure devrait mesurer plusieurs dizaines de mètres de hauteur une fois à son point culminant.

La version finale devrait sans doute être légèrement en deçà des 120 mètres de l’original, mais ce stupa dominera aisément toute cette région relativement plate.

Mais pourquoi une telle réplique ? Une piste pourrait simplement être que ce temple appartient à l’ordre monastique Thammayut Nikaya (ธรรมยุติกนิกาย), fondé par le roi Mongkut alors qu’il était encore moine. On doit d’ailleurs à ce monarque visionnaire la construction moderne du Phra Pathom Chedi, au XIXe siècle.

Cette réplique en devenir, à ma connaissance unique en Thaïlande, peut être perçu comme un hommage à ce roi et à la monarchie, tout autant qu’un symbole bouddhique, national et architectural des plaines centrales transposé en terre d’Isan.

A l’heure actuelle, le Wat Pa Matchimawat, dirigé par un célèbre bonze, vit toujours au calme en accord avec la nature. Il abrite par ailleurs un musée en l’honneur de Luang Ta Mahabua (หลวง​ตา​พระ​มหาบัว), un célèbre moine de la tradition de la forêt.

Wat Pa Matchimawat

Wat Pa Matchimawat

Luang Ta Mahabua (หลวงตาพระมหาบัว)

Musée pour Luang Ta Mahabua (หลวงตาพระมหาบัว)

Légèrement à l’écart, l’Ubosot est isolé du reste du complexe car il est posé sur un îlot au milieu d’un vaste lac, une disposition qui se retrouve dans certaines salles d’ordinations du Parc historique de Sukhothai.

Par son architecture, il s’agit d’un bel Ubosot en bois au style épuré, sans artifices ou ornements superflus, tout en simplicité.

Wat Pa Matchimawat

L’Ubosot sur son île

temple en bois

La salle d’ordination en bois (Ubosot)

L’intérieur, ouvert aux vents et seulement protégé par des grillages pour ne pas laisser pénétrer les oiseaux, est dans le même registre, avec seulement quelques lustres et un beau bouddha placé au fond de la pièce.

Wat Pa Matchimawat

Le bouddha dans la salle d’ordination ouverte aux vents

Coordonnées GPS: N 16°27’38 E 103°27’39

Temples à découvrir

Commentaires

*

เมืองฟ้าแดดสงยางวัดโพธิ์ชัยโคกใหญ่