Wat Sawang Hua Na Kham วัดสว่างหัวนาคำ

Au cœur du plateau l’Isan, sur la route entre Khon Kaen et Kalasin, le Wat Sawang Hua Na Kham est une véritable curiosité.

Généralement, un monastère dans un village de la région possède un Ubosot moderne, voire un Sim ancien d’une centaine d’années.

Au Wat Sawang Hua Na Kham, les choses sont différentes depuis la construction d’un Ubosot en bois, dans une essence de palissandre (ไม้​พัน​ชาติ).

Au-delà de son matériau noble, cet Ubosot se caractérise par ses influences architecturales empruntant à l’ancien Royaume de Lanna et à celui de Lan Xang, du nom de cet ancien royaume lao.

Wat Sawang Hua Na Kham

Débuté en 2010, la structure était achevée en 2017 mais certains ornements manquaient, le travail du bois demandant une précision et un temps considérable.

Néanmoins, les bas-reliefs sur le fronton resplendissaient déjà, à l’instar des sculptures sur la porte d’entrée.

Fronton en bois

Wat Sawang Hua Na Kham

Porte sculptée

Cet Ubosot fut achevé courant 2018. Il héberge dorénavant un bouddha historique bénéficiant d’une dimension sacrée.

Nommé Luang Po Phuttha Wichaiyan (หลวงพ่อพุทธวิชัยญาณ), il n’était pas encore installé courant 2017.

Ce bouddha de style Lan Xang, ancien de trois à quatre siècles d’après le prospectus, témoigne à sa manière des origines du village et ses habitants, et donc de l’influence historique de l’ancien royaume du même nom sur la région.

En travaux en 2017

Pavillon ouvert et bouddha vert

Près de l’Ubosot est positionné un pavillon ouvert aux vents soutenu par des troncs d’arbres arborant toujours leur écorce. Il accueille une réplique en grand format et aux teintes vertes de Luang Po Phuttha Wichaiyan.

Devant lui est exposé un autre bouddha sacré, nommé Luang Po Sompratana (หลวงพ่อสมปรารถนา).

วัดสว่างหัวนาคำ

Pavillon ouvert

Wat Sawang Hua Na Kham

Réplique du bouddha sacré

หลวงพ่อสมปรารถนา

Luang Po Sompratana (หลวงพ่อสมปรารถนา)

Coordonnées GPS : N 16°23’1 E103°11’15

Temples à découvrir

Commentaires

*

วัดสักกวัน