Wat Phra Chao Lan Thong วัดพระเจ้าล้านทอง

Au cœur de la cité historique de Chiang Saen, au nord de la province de Chiang Rai, le Wat Phra Chao Lan Thong fut fondé à la fin du XVe siècle.

Autrefois entouré par des champs, ce sont dorénavant les habitations qui le jouxtent.

Le Viharn et son escalier doublement protégé par des Nagas est le point d’intérêt de ce temple. Il précède un Chedi ayant perdu son enduit.

Wat Phra Chao Lan Thong

À l’intérieur, les colonnes octogonales mettent en avant un bouddha emblématique dont le poids (1200 kilos) a préfiguré son nom et celui du monastère : Phra Chao Lan Thong (พระ​เจ้า​ล้าน​ทอง).

Statue coulée en 1489, elle a été confectionnée à l’aide d’un alliage de plomb, d’or, de cuivre, de zinc et d’argent (ด้วย​ทอง​ปัญจะ​โลหะ).

วัดพระเจ้าล้านทอง

พระ​เจ้า​ล้าน​ทอง

Phra Chao Lan Thong (พระ​เจ้า​ล้าน​ทอง)

Ce Viharn est décoré par des tableaux aux traits fins, ainsi que par des bas reliefs, tels la roue du Dharma placée à la suite de Phra Chao Lan Thong.

Un œil avisé reconnaitra que ces bas-reliefs ont été réalisés avec des amulettes accolées les unes aux autres, faisant apparaître des mots et des motifs grâce aux contrastes.

Roue du dharma en bas-relief

L’enceinte du Wat Phra Chao Lan Thong accueille aussi, dans un pavillon discret, le Lak Muang de Chiang Saen (หลักเมืองเชียงแสน), c’est-à-dire le Pilier de la cité, centre symbolique et spirituel de la ville.

Sanctuaire du Pilier de la cité

Sanctuaire du Pilier de la cité

Coordonnées GPS : N 20°16’29 E100°5’3

Temples à découvrir

Commentaires

*

วัดทรายขาววัดพระธาตุดอยเวา