Wat Huai Pla Kang วัดห้วยปลากั้ง

Monastère positionné au nord-ouest de la ville de Chiang Rai, le Wat Huai Pla Kang est l’une des attractions phares de la région, lui dont le nom se traduit littéralement par temple du ruisseau de Channa (une espèce de poissons carnivores).

Le Wat Huai Pla Kang se distingue au loin grâce à sa statue monumentale de Guanyin.

Guanyin

Statue géante de Guanyin

Haute d’environ quarante à cinquante mètres, entièrement blanche et posée sur un socle de lotus, elle domine les alentours. Elle exprime à elle seule les influences chinoises qui traversent ce Wat.

Guanyin, bodhisattva de la compassion, est traditionnellement présente dans les monastères d’obédience chinoise.

On la rencontre toutefois de plus en plus dans les temples thaïs, la Guanyin du Wat Huai Pla Kang étant la plus monumentale du royaume.

Wat Huai Pla Kang

Le plus surprenant pour cette statue gigantesque est qu’elle se visite. Grâce à un ascenseur disposé sous son socle, vous êtes invités, moyennant 40 bahts, à vous rendre dans son crâne, correspondant au vingt-cinquième étage pour l’ascenseur.

Dans la pièce exiguë, vite bondée si l’ascenseur est plein et décorée de reliefs en stuc, les yeux de Guanyin forment des fenêtres, tout comme son troisième œil sur le front, appelé urna.

Wat Huai Pla Kang

Reliefs en stuc dans la statue

En 2017, le Wat Huai Pla Kang était en pleine construction d’un Ubosot blanc, comportant beaucoup de détails en reliefs.

Moins original que le célèbre temple blanc au sud de la ville, il reste très joli, en attendant de revenir découvrir l’intérieur.

Wat Huai Pla Kang

Ubosot en construction en 2017

Wat Huai Pla Kang

Avec Guanyin, l’autre bâtiment phare du monastère est un Chedi sur neuf étages.

วัดห้วยปลากั้ง

Wat Huai Pla Kang

Stupa sur neuf étages

Au rez-de-chaussée, une statue de Guanyin en bois est disposée au centre de cette impressionnante pagode.

Sur tous les étages successifs, des statues similaires sont placées à intervalles réguliers et forment des sanctuaires indépendants, en particulier dans les derniers étages.

Wat Huai Pla Kang

Statue centrale de Guanyin

Wat Huai Pla Kang

Autre représentation de Guanyin dans un étage supérieur

Comme cela se pratique parfois dans les temples influencés par le bouddhisme chinois, vous pourrez en théorie vous restaurer gratuitement au Wat Huai Pla Kang, bien qu’une offrande complémentaire serait appréciée.

Les fonds récoltés servent à entretenir et agrandir le monastère, et soutenir des œuvres caritatives.

Coordonnées GPS: N 19°56’57 E 99°48’25

Temples à découvrir

Commentaires

*

วัดพระธาตุสองพี่น้องวัดทรายขาว