Wat Pha Khao วัดผ้าขาว

Au détour d’une ruelle à Chiang Mai, on découvre l’étonnant Viharn du Wat Pha Khao et sa toiture à quatre niveaux.

Le porche d’entrée, encadré par deux Nagas, vous guide dans la pénombre, là où siège le bouddha principal. Il atteint plusieurs mètres d’envergure.

Wat Pha Khao

Outre son gabarit, l’originalité de ce bouddha est le jeu de lumière le faisant changer de couleur en l’espace d’un instant, si bien que vous pourrez le photographier une dizaine de fois et aucune photo ne sera identique.

Wat Pha Khao

Le Wat Pha Khao est un temple idyllique situé dans les ruelles touristiques de la ville. Son enceinte dense inclut aussi un stupa doré et beaucoup de nature.

Les lieux sont parfaitement entretenus, largement fleuris. Un service de massage payant est même disponible, du moins lors de mon passage en 2017.

Wat Pha Khao

Service de massage dans le temple (2017)

Origine du nom

Le jeu de lumière dans le Viharn et le sentiment de quiétude ne doivent pas faire oublier que le Wat Pha Khao est un monastère historique dont les origines remontent au XVe siècle.

Un siècle plus tard, un futur souverain du Royaume de Lanna vint se vêtir de blanc dans le but d’assister à une cérémonie religieuse.

À la suite de sa visite, le monastère fut nommé Wat Pha Khao (วัดผ้าขาว), ce qui peut se traduire par temple des habits blancs.

Coordonnées GPS : N 18°47’8 E 98°59’29

Temples à découvrir

Commentaires

*

วัดชัยมงคล เชียงใหม่วัดนันทาราม