Wat Kong Kan วัดกองกาน

Dans la province de Chiang Mai, le Wat Kong Kan est l’un des temples les plus ravissants de la vallée de Mae Chaem.

Il est situé entre des cultures en terrasse et la rivière Mae Chaem, dans le village de Kong Kan (บ้านกองกาน).

Champs cultivés et collines autour du village

Un Ubosot et un Viharn de style Lanna sont positionnés au centre de l’enceinte.

วัดกองกาน

Ubosot

Wat Kong Kan

Viharn de style Lanna

À l’intérieur, dans la pénombre, une figure se dessine, un bouddha haut d’environ cinq mètres ! C’est le plus impressionnant à Mae Chaem.

Il est nommé Phra Chao Ton Luang (พระเจ้าตนหลวง), soit un nom identique au bouddha géant du Wat Si Khom Kham (วัดศรีโคมคำ), dans la province de Phayao.

Phra Chao Ton Luang possède ses propres caractéristiques physiques. Imposant, les yeux grands ouverts, une certaine bonhommie se dégage de son visage.

Il serait ancien de plusieurs siècles et précèderait la construction du Viharn.

Phra Chao Ton Luang (พระเจ้าตนหลวง)

Wat Kong Kan

Histoire en peintures

Les peintures murales sont instructives sur l’histoire du Wat Kong Kan et de Phra Chao Ton Luang.

À travers une douzaine de tableaux, elles racontent l’histoire légendaire de la localité, les Karens venus séjourner ici, la découverte supposée du bouddha dans la nature, jusqu’à la construction du Viharn où il siège aujourd’hui.

Les peintures racontent l’histoire du temple, du bouddha et du village

Après avoir fait le tour du Wat Kong Kan et son village, je vous conseille de poursuivre la route sur deux kilomètres pour découvrir un joli temple moderne en teck, le Wat Song Yot (วัดสองยอด).

Coordonnées GPS : N 18°32’52 E 98°21’11

Temples à découvrir

Commentaires

*

วัดภาวนานิมิตวัดศรีมุงเมือง