Wat Lat Phrao วัดลาดพร้าว

À Bangkok, le Wat Lat Phrao, aussi orthographié Wat Ladprao, est le monastère le plus connu de l’avenue du même nom (Thanon Lat Phrao).

Il n’est toutefois pas situé sur l’avenue en tant que telle mais près du canal Lat Phrao, dans le labyrinthe de la rue (soi) numéro 41, au début du boulevard Lat Phrao Wang Hin (ลาดพร้าววังหิน).

À l’origine fondé au XIXe siècle, ce monastère est plus ancien que les habitations environnantes qui ont poussé comme des champignons à partir des années 60.

Au XXIe siècle, le Wat Lat Phrao est un lieu de culte populaire pour la bonne raison que le quartier dénombre peu de temples mais beaucoup d’habitants.

Canal Lat Phrao

Canal Lat Phrao devant le temple

Wat Lat Phrao

Ubosot

Temple jaune

Outre l’Ubosot moderne aux tons jaunes et un marché matinal, l’intérêt du Wat Lat Phrao se concentre dans son immense Viharn, reconnaissable aux trois bouddhas debout installés sur une terrasse.

Wat Lat Phrao

Au premier étage, la pièce lumineuse est une véritable caverne d’Ali Baba débordant de bouddhas.

Les deux les plus importants sont une réplique de Luang Po Sothon (หลวงพ่อโสธร), le bouddha emblématique de la province de Chachoengsao, et une réplique du Bouddha d’émeraude installé dans un pavillon doré.

Wat Lat Phrao

Temple Lat Phrao

Prière devant la réplique de Luang Po Sothon

bouddha translucide

Réplique translucide du Bouddha d’émeraude

วัดลาดพร้าว

Wat Lat Phrao

Corridor extérieur

De l’extérieur, en prenant du recul, on aperçoit que le Viharn est surmonté par un Chedi.

Un panneau informatif précise qu’il abrite des reliques du Bouddha venues de Kandy, au Sri Lanka.

Wat Lat Phrao

Grand Viharn chapeauté par le stupa

Coordonnées GPS : N 13°48’14 E100°35’21

Temples à découvrir

Commentaires

*

วัดหลักสี่วัดจักรวรรดิราชาวาสวรมหาวิหาร