Wat Borom Niwat Ratchaworawihan วัดบรมนิวาสราชวรวิหาร

Au cœur de Bangkok, le Wat Borom Niwat Ratchaworawihan est situé à proximité de Bobae Market, un marché animé de la capitale.

Pour atteindre ce paisible monastère loin de l’agitation, il faut emprunter une rue étroite, plus spécifiquement la Soi Wat Borom Niwat, sur l’avenue Rama 1. Cette artère débute dans le prolongement du centre commercial MBK, dans la direction ouest.

Le Wat Borom Niwat est un temple sous patronage royal établi en 1834 appartenant à l’ordre monastique Thammayut Nikaya (ธรรมยุติกนิกาย).

La salle d’ordination, rarement ouverte, ainsi que le Chedi, sont entourés par un cloitre original dont les murs accueillent des effigies de moines en demi-reliefs.

Wat Borom Niwat

Entrée du cloitre

วัดบรมนิวาส

Wat Borom Niwat

Demi-reliefs dans le cloitre

Au nord de cet Ubosot se trouve le canal Saen Saeb, renommé pour ses navettes fluviales vous menant jusqu’à la montagne dorée.

Si le temple ne possède pas d’embarcadère à proprement parler, le canal est paisible, simplement interrompu par quelques bateaux et trains sortant de la gare Hua Lamphong.

Wat Borom Niwat

Navette sur le canal Saen Saeb

Canal Saen Saeb

Et train sur le pont

Une fois n’est pas coutume, l’édifice le plus attrayant de ce monastère est une Sala, c’est-à-dire une salle destinée à la prière et à la méditation, tout autant qu’un lieu dédié à la rencontre avec les moines ou à l’enseignement du Dharma.

Érigée en 1910 sous l’impulsion d’un consort du roi Chulalongkorn, cet édifice se nomme officiellement Sala Uruphong (ศาลา​อุรุพงศ์​),

Wat Borom Niwat Ratchaworawihan

Sala Uruphong

Dans cette magnifique salle et sa charpente en bois, une statue du Bouddha rayonnante est placée sur l’autel. Elle se nomme Phra Phichit Mara Mathayom Phutthakan (พระพิชิต​มารมัธยมพุทธกาล​).

พระพิชิต​มารมัธยมพุทธกาล​

Ce superbe bouddha en latérite fait partie de ces statues historiques et restaurées dont l’ancienneté remontent avant la naissance officielle de Bangkok.

Et pour cause, ce bouddha a été rapatrié à Bangkok depuis le Wat Aranyik (วัดอรัญญิก), un temple multicentenaire de la province de Ratchaburi.

Le Wat Borom Niwat possède d’autres pavillons en bois. L’un de ceux-là, la Sala Kao Mongkol (ศาลา​เก้า​มงคล), fermé le jour de ma visite, héberge un autre bouddha sacré provenant de Wiang Khum Kham, une cité historique qui a précédé l’émergence de Chiang Mai.

Pour information, c’est notamment à Wiang Khum Kham que vous pourrez visiter le célèbre Wat Chedi Liam (วัดเจดีย์เหลี่ยม).

Coordonnées GPS: N 13°45’6 E100°31’11

Temples à découvrir

Commentaires

*

วัดลาดบัวขาววัดกุศลสมาคร