Wat Bowon Mongkhon วัดบวรมงคล

Le Wat Bowon Mongkhon est établi dans un quartier populaire et authentique, dans le district de Bang Phlat (เขตบางพลัด) à Bangkok, sur la rive occidentale du fleuve Chao Phraya.

Il est d’ailleurs situé à quelques encablures de deux autres temples intéressants accessibles à pied, le Wat Kharuhabodi (วัดคฤหบดี) et le Wat Thong (วัดทอง).

Classé sous patronage royal, son nom officiel est Wat Bowon Mongkhon Ratchaworawihan (วัดบวรมงคลราชวรวิหาร). Fondé dès l’époque du royaume d’Ayutthaya, il était autrefois connu sous le nom de Wat Ling Khop (วัดลิงขบ), soit le temple des singes.

Le temple et le quartier ont été revigorés au début du XIXe siècle par des Môns.

Rue près du temple

Mur de l’école et ses peintures

L’édifice central du complexe est un Ubosot. Il est entouré par un cloitre doté de quatre portes d’accès. À l’image des grands temples de la capitale, ce cloitre accueille des rangées de statues, au nombre de 108.

Wat Bowon Mongkhon

Cloitre du monastère

Frugal par son intérieur, l’Ubosot héberge un bouddha au style hybride de plusieurs mètres d’envergure.

Ubosot

Wat Bowon Mongkhon

วัดบวรมงคล

Le monastère se prolonge vers le fleuve, là où un Chedi à neuf pointes trône au centre d’un petit parc. Il fut érigé au XIXe siècle sous le règne de Rama IV.

Les alentours permettent également de contempler le majestueux fleuve Chao Phraya traversant Bangkok.

Sur ses rives délicates d’accès en voiture, des communautés ancestrales vivent toujours dans des habitations spartiates.

Stupa du XIXe siècle

Fleuve Chao Phraya à l’arrière du monastère

Coordonnées GPS : N 13°46’32 E100°29’46

Temples à découvrir

Commentaires

*

วัดท่าพระวัดสังข์กระจายวรวิหาร