Wat Phu Khao Kaeo วัดภูเขาแก้ว

Situé dans la ville de Phibun Mangsahan (พิบูลมังสาหาร), à l’est de la capitale provinciale Ubon Ratchathani, le Wat Phu Khao Kaeo fut établi dans un parc boisé légèrement à l’écart des habitations afin d’être un lieu idéal pour la pratique méditative.

Si cette activité se poursuit de manière discrète au milieu de la végétation, vous pouvez visiter le Wat Phu Khao Kaeo pour découvrir sa salle d’ordination, originale par son architecture et ses différents ornements.

Wat Phu Khao Kaeo

La fine salle d’ordination

Tout comme au Wat Kut Chomphu (วัดกุดชมภู) et au Wat Pa Sawang Wirawong (วัดป่าสว่างวีรวงศ์) non loin de là, la structure de base est recouverte sur l’extérieur par des carreaux de céramiques couleurs terracotta.

Mais, à la différence de ses voisins, ces carreaux sont ici abondamment décorés par des bas et hauts-reliefs. Ils représentent essentiellement des Devas, des Devatas, ou des lions protecteurs, soit des Singh (สิงห์), dans un style néo-khmer peu commun dans la province de Ubon Ratchathani.

Wat Phu Khao Kaeo

Lion protecteur de style néo-khmer

Wat Phu Khao Kaeo

Wat Phu Khao Kaeo

A l’intérieur, la disposition de la pièce est également atypique, avec un autel prenant la forme d’une embarcation où sont disposées des reliques.

Wat Phu Khao Kaeo

La salle d’ordination et ses stupas en reliefs sur les côtés

Reliques bouddhistes

Les reliques sur l’autel

Sur les parties supérieures des murs latéraux, au dessus des fenêtres, sont placés des niches dans lesquels des hauts-reliefs représentent au total douze célèbres Chedi.

Si vous êtes familiers avec les stupas sacrés de Thaïlande, vous en reconnaitrez aisément quelques-uns, dont celui de Doi Suthep (พระธาตุดอยสุเทพ) à Chiang Mai, celui de Lamphun (พระธาตุหริภุญชัย), ou encore le Phrathat Phanom (พระธาตุพนม), stupa le plus sacré de la région Isan.

Coordonnées GPS: N 15°14’31 E 105°13’40

Temples à découvrir

Commentaires

*

วัดศรีประดู่พระพุทธปิยโพธิมงคล