San Chao Po Phawo ศาลเจ้าพ่อพะวอ

Entre Mae Sot et Tak, la route au milieu des montagnes est spectaculaire dans certaines courbes.

C’est dans l’un des virages, à l’ombre d’un pic rocheux, qu’est placé le sanctuaire en l’honneur de Phawo (San Chao Po Phawo).

A la fin du XVIIIe siècle, le roi Taksin, alors gouverneur de Tak, appointa ce dénommé Phawo, un guerrier d’ethnie karen, pour protéger la ville de Tak d’éventuels assauts des Birmans venus de Mae Sot.1

Le souvenir de ce chef de guerre se manifeste par ce sanctuaire et de nombreuses croyances, telle la faculté de Phawo de protéger les voyageurs sur cette autoroute vertigineuse.

En guise de respect et de mérite, les nombreux visiteurs font une offrande au sanctuaire et tapissent de feuilles d’or la statue représentant Phawo.

San Chao Po Phawo

Effigie du guerrier Phawo

Ce lieu de culte et de mémoire se distingue aisément car la majorité des voitures klaxonnent à l’approche du sanctuaire.

Ajouté aux nombreux pétards déclenchés par les fidèles, le San Chao Po Phawo est l’un des lieux de culte les plus bruyants de Thaïlande!

Outre le sanctuaire et l’immanquable coin restauration, les lieux accueillent un beau bouddha protégé par le serpent protecteur Mucalinda.

Sous sa plateforme, la salle met à l’honneur en photo quelques fameux bouddhas du royaume.

ศาลเจ้าพ่อพะวอ

Sanctuaire placé à l’ombre de la montagne

Province de Tak

Sanctuaire bouddhique

Sanctuaire sous le bouddha géant

Coordonnées GPS: N 16°46’18 E 98°41’10”

  1. Source : http://pawo.info/page04.html
Temples à découvrir

Commentaires

*

วัดชลประทานรังสรรค์วัดดอยข่อยเขาแก้ว