Prasat Ta Muan Tot ปราสาทตาเมือนโต๊ด

Au sud-ouest de la province de Surin, parmi le triptyque du complexe de Ta Muan, le Prasat Ta Muan Tot est le deuxième sur la route. Il est situé entre le Prasat Ta Muan (ปราสาทตาเมือน) et avant le plus connu des trois, le Prasat Ta Muan Thom (ปราสาทตาเมือนธม).

Édifié au début du XIIIe siècle par l’empereur khmer Jayavarnam VII, ce temple de bouddhisme mahāyāna était autrefois une chapelle d’hôpital, une ārogyaśālā en sanskrit.

Jayavarnam VII en fit édifier 102 dans l’ensemble de son empire, dont un certain nombre dans la partie sud de l’Isan.

Vous pouvez retrouver certaines de ces chapelles en cliquant sur le mot clé ārogyaśālā, sous la carte au bas de cette page.

Le Prasat Ta Muan Tot est logé au cœur d’une clairière, en bordure d’une forêt épaisse.

À l’image des autres ārogyaśālā, le Prasat Ta Muan Tot prend la forme d’un Prasat, c’est-à-dire une tour-sanctuaire. Elle est disposée au centre d’une cour entourée par un mur d’enceinte dont la seule entrée pointe vers la direction du soleil levant.

Cette arche d’entrée, ou gopura, est en parfait état. L’intérieur est sombre.

ปราสาทตาเมือนโต๊ด

Gopura

Parfaitement alignées, les portes vous mènent droit au Prasat restauré. Son originalité est d’être placé sur un soubassement en latérite alors que la tour en tant que telle mélange le grès puis la latérite sur son sommet.

Prasat Ta Muean Tot

Tour-sanctuaire

Mur d’enceinte en latérite

Autour du mur d’enceinte se trouve un bassin et, plus étonnant, un parvis qui vous mène vers le gopura. Ce fut sans doute autrefois un chemin en provenance du Prasat Ta Muan Thom.

Bassin/réservoir

Prasat Ta Muan Tot

Chemin en latérite vers le temple

Coordonnées GPS : N 14°21’15 E103°15’42

Temples à découvrir

Commentaires

*

ปราสาทตาเมือน