Prasat Muang Ti ปราสาทเมืองที

Placé dans l’enceinte d’un monastère moderne, en l’occurrence le Wat Chom Sutthawat (วัดจอมสุทธาวาส), les trois tours connues sont le nom de Prasat Muang Ti sont des vestiges originaux situés dans la même direction que le Prasat Sikhoraphum (ปราสาทศีขรภูมิ), à une quinzaine de kilomètres à l’est de la capitale provinciale Surin.

Wat Chom Sutthawat (วัดจอมสุทธาวาส)

Ubosot jouxtant le Prasat Muang Ti

Un sanctuaire près des vestiges

Un sanctuaire près des vestiges

Au milieu de la végétation, seulement trois Prang (ปรางค์) subsistent de nos jours mais il faut savoir qu’autrefois, il y en avait cinq édifiés sur une même base en brique, dont quatre entourant le principal, ce dernier légèrement plus imposant que les autres.

Par chance, le principal est toujours debout alors que les deux autres penchent sérieusement. A l’origine, ces cinq Prang très fins étaient disposés de manière à symboliser le Mont Meru, la montagne mythique, résidence des divinités.

Prasat Muang Ti (ปราสาทเมืองที)

Les trois tours restantes du Prasat Muang Ti

Même si les panneaux informatifs restent vagues sur le sujet des origines voire confus, l’un évoque des origines khmères, l’autre des influences laotiennes, ce sanctuaire aurait connu des restaurations et des altérations importantes à la fin de l’ère Ayutthaya ou au début de l’ère Rattanakosin, soit entre la fin du XVIIIe et le début du XIXe siècle.

Coordonnées GPS: N 14°53’18 E103°39’6

Temples à découvrir

Commentaires

*

ศาลหลักเมือง สุรินทร์วัดเหนือ รัตนบุรี