Wat Yai Ta วัดยายตา

Le Wat Yai Ta est l’un des nombreux temples en ruine aux abords du Parc historique de Si Satchanalai, dans la province de Sukhothaï.

Il a pour voisin le Wat Sa Khai Nam (วัด​สระ​ไข่น้ำ​), un temple situé à 200 mètres au nord-est.

D’après quelques traces d’ornements en stuc similaires à ceux du Wat Nang Phaya (วัดนางพญา), le panneau informatif suggère que le Wat Yai Ta fut construit au début de la période Ayutthaya, au XIVe ou XVe siècle.

Le Wat Yai Ta se fait discret depuis la route mais n’en reste pas moins surprenant. Son enceinte se déploie autour d’un Viharn prolongé par un Montop dont la structure en latérite est bien conservée.

Wat Yai Ta

วัดยายตา

Ce Montop est le plus massif à Si Satchanalai. Il abritait autrefois un immense bouddha dont il ne subsiste que les jambes.

Au niveau du porche d’entrée, on bénéficie d’une bonne idée de l’envergure du bouddha à son apogée. Il n’avait sans doute pas grand-chose à envier à Phra Achana (พระอจนะ), le bouddha emblématique du Wat Si Chum (วัดศรีชุม), dans le Parc historique de Sukhothaï.

Wat Yai Ta

Le Montop accueillait un imposant bouddha

Il n’en reste qu’une partie des jambes

Coordonnées GPS : N 17°25’38 E 99°46’41

Temples à découvrir

Commentaires

*

วัดเขาพนมเพลิงวัดหนองป่าพง สุโขทัย