Wat Mahathat Chaliang วัดมหาธาตุ เชลียง

Parmi les temples du Parc historique de Si Satchanalai, le Wat Phra Si Rattana Mahathat est le plus beau et l’un des plus anciens. Le ticket d’entrée s’élève à 20 bahts (Tarif 2019).

Son nom officiel est Wat Phra Si Rattana Mahathat Ratchaworawihan (วัดพระศรีรัตนมหาธาตุราชวรวิหาร).

Il est situé au lieu-dit Chaliang, près d’une boucle de la rivière Yom. Chaliang est un lieu de commerce très ancien puisque des fouilles archéologiques ont permis la découverte de squelettes et d’objets remontant au premier millénaire.

La rivière Yom entoure le temple

Précédant les vestiges, l’Ubosot restauré abrite un imposant bouddha. L’édifice sert toujours à la cérémonie visant à devenir moine car il s’agit d’un monastère actif.

Zone des vestiges

Les origines du Wat Phra Si Rattana Mahathat remonteraient au XIIIe siècle, lorsque Chaliang était contrôlé par les Khmers.

Certains détails de l’architecture confirment cette filiation. L’exemple le plus parlant est la pierre sculptée au niveau du mur d’enceinte. Cette sculpture aux quatre visages rappelle évidemment la cité d’Angkor Thom, au Cambodge.

Wat Mahathat Chaliang

L’entrée se prolonge vers le Viharn et ses colonnes octogonales.

L’imposant bouddha principal est un bel exemple du style sukhothaï. Observez la finesse de sa main droite.

Wat Mahathat Chaliang

(2019)

(2017)

Comme le montre les photos, les différents bouddhas furent restaurés entre 2017 et 2019.

Sur le côté gauche, le bouddha en position de marche est aussi à contempler. Par son aspect androgyne et la délicatesse de ses mouvements, il est perçu comme un bouddha emblématique du style sukhothaï.

วัดพระศรีรัตนมหาธาตุเชลียง

L’immense Prang à la suite du Viharn rappelle davantage Ayutthaya. Et pour cause, le panneau informatif suggère qu’il fut édifié au moment où le roi Trailok et ses successeurs (ไตรโลก ; 1431 – 1488) souhaitaient confirmer l’influence politique d’Ayutthaya sur le nord de leur royaume.

Un escalier permet de rejoindre la crypte. Elle protège un modeste stupa en forme de bouton de lotus.

Autres vestiges

À la suite du mur d’enceinte, le temple se prolonge vers un stupa arrondi de plan octogonal. À son apogée, il dépassait sans doute le Prang.

Wat Phra Si Ratana Mahathat Chaliang

Un Montop de forme cubique jouxte le stupa. Il héberge un bouddha debout. Il fut vraisemblablement confectionné lors la période sukhothaï car il rappelle les bouddhas dans la même posture du Wat Mahathat (วัดมหาธาตุ), à Sukhothaï.

Wat Mahathat Chaliang

L’ultime édifice du complexe accueille deux bouddhas restaurés. Le plus grand au visage empreint de sagesse, tandis que le second affiche un sourire bienveillant.

Coordonnées GPS : N 17°25’46 E 99°48’43

Temples à découvrir

Commentaires

*

วัดตระพังเงิน