Wat Muang Inburi วัดม่วง อินทร์บุรี

Proche du Wat Pho Si (วัดโพธิ์ศรี สิงห์บุรี), le Wat Muang de Inburi, au nord de la province de Singburi, est à ne pas confondre avec son homonyme, le Wat Muang de la province d’Ang Thong et son bouddha géant.

Ici, point de bouddha géant donc, mais un Ubosot moderne accompagné d’un stupa de forme pyramidale datant dès début de l’ère Rattanakosin.

Le stupa redenté de forme pyramidale

Le stupa redenté de forme pyramidale

L'Ubosot moderne

L’Ubosot moderne à côté du Viharn

Le vrai trésor du Wat Muang reste toutefois son petit Viharn, juste à côté. S’il a de toute évidence été restauré, ce qui importe vraiment, à savoir ses peintures murales, sont quant à elles restées quasiment intactes.

Le Viharn restauré abritant les peintures murales

Le Viharn restauré abritant les peintures murales

Sous le porche d’entrée, sur la partie supérieure, elles illustrent notamment l’enfer bouddhique, avec ses personnages aux organes démesurés.

peintures extérieures

peintures extérieures

Organe démesuré

A l’intérieur de cette modeste salle, ses fresques datant du XIXe siècle recouvrent les murs, les fenêtres, et même les planches en bois faisant office de plafond.

Au niveau du bouddha, ces peintures, les plus belles de la province de Singburi, dépeignent notamment Siddhartha Gautama en position méditative alors que l’impertinent Māra et ses troupes tentent de le détourner de sa voie.

Sur les murs latéraux, elles semblent illustrer d’autres scènes de la vie du Bouddha Shakyamuni.

peintures intérieures du XIXe siècle

Peintures intérieures du XIXe siècle

Peintures intérieures

Coordonnées GPS: N 15°0’8 E 100°20’14

Temples à découvrir

Commentaires

*

วัดบุดดาวัดโพธิ์ศรี อินทร์บุรี