Wat Tham Si Wilai วัดถ้ำศรีวิไล

Situé dans une zone de la province de Saraburi où les collines et les carrières abondent, le Wat Tham Siwilai est établi autour d’une grotte.

Colorée grâce à des jeux de lumière, elle n’est pas toujours ouverte au public. J’en ai fait l’expérience car à neuf heures du matin, le moine veillant sur les lieux n’était pas revenu de sa tournée matinale.

Au cas où vous trouveriez porte close, il reste possible de gravir l’escalier jusqu’à une autre cavité, plus petite que la principale, mais possédant quelques bouddhas et stalactites, le tout dans une atmosphère mystique habituelle dans la province de Saraburi.

Wat Tham Si Wilai

Montée vers la grotte

Wat Tham Si Wilai

Wat Tham Si Wilai

วัดถ้ำศรีวิไล

Entrée de la grotte

Wat Tham Si Wilai

Grotte Thaïlande

L’ermite et ses tatouages

Revenu au bas de la colline, près de l’escalier de départ, vous distinguerez sans doute une maisonnette, le lieu de vie d’un religieux qui n’est pas un moine bouddhiste mais un ermite, ce qui se reconnait à son habit tigré et à sa chevelure.

Nommé Ajahn Golf (อาจารย์กอลฟ์), il se déplace en fauteuil roulant, ne parle pas anglais mais il est très sympathique.

Si vous le souhaitez, il vous gratifiera volontiers d’un tatouage sacré (Sak Yant) contre une offrande.

Tatouage Thaïlande

Ajahn Golf en plein travail

Coordonnées GPS : N 14°42’44 E100°51’58

Temples à découvrir

Commentaires

*

วัดต้นตาล บ้านต้นตาล