Wat Tuk Mahachayaram วัดตึกมหาชยาราม

A la confluence du canal Mahachai et du fleuve Tha Chin, près de l’embouchure de ce dernier, le Wat Tuk Mahachayaram est un bien joli temple à Samut Sakhon.

L’architecture de son Ubosot est singulière. Sa partie inférieure, et notamment sa base, est en marbre blanc, alors que le reste de la structure, notamment les façades, sont des planches de bois peintes de couleur dorées, lui donnant une originalité bienvenue.

Ubosot doré et ses colonnes

Ubosot doré et ses colonnes

Les façades sont des planches de bois peintes

Les façades sont des planches de bois peintes

Par ailleurs, une fois n’est pas coutume, le bouddha le plus sacré de ce monastère n’est pas à l’intérieur de cet Ubosot, mais juste devant, sous le porche d’entrée.

Nommé Luang Po Pratan Porn (หลวงพ่อ​ประทาน​พร​), on reconnait, malgré les multiples couches de feuilles d’or sur son corps, qu’il a été façonné imitant le style Dvâravatî.

Luang Po Pratan Porn (หลวงพ่อ​ประทาน​พร​)

le bouddha sacré Luang Po Pratan Porn (หลวงพ่อ​ประทาน​พร​)

En position assise, les pieds sur un socle de lotus, il est représenté effectuant la Vitarka-Mudrā, soit le geste de l’enseignement et de l’argumentation, symbolique qui se retrouve souvent dans l’art bouddhique Dvâravatî, notamment sur les deux célèbres bouddhas du Phra Phatom Chedi (พระปฐมเจดีย์).

A l’intérieur de cette salle d’ordination, le sol est en granit rouge, tandis que les murs latéraux en bois sont de couleurs beiges. Quant au bouddha doré des lieux, il siège sur un autel en granit noir du plus bel effet.

Intérieur de l'Ubosot

Dans l’enceinte du Wat Tuk Mahachayaram, autour de cet Ubosot, vous trouverez d’autres sanctuaires généralement ouverts en journée. L’un deux héberge une statue imposante du Bienheureux, alors qu’un autre abrite son empreinte.

Sanctuaire annexe

Un sanctuaire annexe

Coordonnées GPS: N 13°32’37 E 100°16’41

Temples à découvrir

Commentaires

*

วัดน้อยนางหงษ์วัดนางสาว