Wat King Kaeo วัดกิ่งแก้ว

Logé à l’intersection de plusieurs canaux, le Wat King Kaeo est un monastère populaire de la province de Samut Prakan. Proche des limites administratives de la capitale et de l’aéroport Suvarnabhumi, il fait donc parti du grand Bangkok.

Depuis l’avenue, une esplanade où est organisée un marché aux puces mène jusqu’à un bouddha géant.

Wat King Kaeo

bouddha positionné à l’entrée du monastère

L’enceinte du Wat King Kaeo s’étend dans le prolongement de ce bouddha, là où quelques cochons bien-portants séjournent.

วัดกิ่งแก้ว

Le Wat King Kaeo fut fondé à la fin du XIXe siècle.

Ses trois édifices principaux sont un Viharn, un ancien Ubosot devenu Viharn, et un nouvel Ubosot moderne. Ils sont regroupés dans la même zone.

Peintures murales

Deux de ces édifices sont intéressants pour leurs décorations.

L’Ubosot moderne par exemple présente des peintures où les couleurs chaudes prédominent. En point d’orgue, le bouddha principal est entouré par une mandorle dorée.

Ubosot moderne

Wat King Kaeo

Quant au Viharn, il présente des peintures murales d’aspects anciennes. Elles figurent parmi les plus jolies de la province de Samut Prakan.

Wat King Kaeo

Coordonnées GPS : N 13°40’33 E100°43’12

Temples à découvrir

Commentaires

*

วัดพระสมุทรเจดีย์วัดอโศการาม