Cathédrale Saint-Michel Tha Rae อาสนวิหารเทวดามีคาแอล ท่าแร่

Dans la partie nord-est de l’Isan, notamment dans les provinces de Nakhon Phanom, Mukdahan et Sakon Nakhon, la présence catholique se manifeste par quelques églises.

L’un des plus beaux lieux de culte chrétien de la région est la Cathédrale Saint-Michel de Tha Rae (บ้านท่าแร่), dans la province de Sakon Nakhon. Le village de Tha Rae est situé au nord du plus grand plan d’eau naturel en Isan, le lac Nong Han (Nong Han Lake – หนองหาน).

La traversée des flots

L’histoire religieuse du village remonte à la fin du XIXe siècle, en 1884.

Le Père français Xavier Guego et le catéchiste vietnamien Than, accompagnés de nouveaux convertis, essentiellement des Vietnamiens et des esclaves libérés, traversèrent le lac depuis Sakon Nakhon sur des radeaux de bambous et des petits bateaux.

Invoquant Saint-Michel lors du voyage racontre le panneau informatif, la communauté établit un village à leur point d’arrivée et dédièrent la première église à cet archange.

Depuis, le village de Tha Rae est catholique et la cathédrale est la troisième incarnation d’un lieu de culte.

La première construction fut en bois et la deuxième en dur. La cathédrale fût quant à elle bâtie à partir de 1968 mais elle fut restaurée et agrandie dans les années 90 et au début des années 2010.

Avec ses faux-airs de navire voguant sur les flots, un clin d’œil à la traversée du lac, elle est resplendissante.

Saint-Michael’s Cathedral Tha Rae

Telle la proue d’un navire, la cathédrale

Saint-Michael’s Cathedral Tha Rae

Saint-Michael’s Cathedral Tha Rae

À proximité, le long bâtiment jaune est dédié à l’aveyronnais Joseph Combourieu (1861 – 1939), le premier prêtre de la paroisse en 1885. Son nom est écrit avec l’alphabet thaï.

Tha Rae

Bâtiment dédié à Joseph Combourieu

Le village catholique

Au-delà de l’enceinte de la cathédrale, le village de Tha Rae est intéressant pour ses maisons en bois, pour ses sanctuaires, pour son cimetière chrétien, pour quelques ruines du XIXe siècle et au moins une demeure de style colonial.

Un étang peuplé de lotus lors de la saison fraiche est par ailleurs situé à l’ouest du village.

Le sud du bourg offre quant à lui un point de vue paisible sur le lac de Nong Han, le théâtre de la traversée au XIXe siècle.

Nong Han Lake

Au sud du village, le lac de Nong Han

Coordonnées GPS : N 17°15’18 E104°11’3

Temples à découvrir

Commentaires

*

วัดป่าสุทธาวาส