Wat Pratu Chai (Ban Kham Ai) วัดประตูชัย (บ้านคำไฮ)

Proche de la capitale provinciale Roi Et mais pourtant si loin du monde citadin, le Wat Pratu Chai est le monastère du village de Kham Ai (บ้านคำไฮ), par ailleurs proche d’un vestige khmer, le Prang Ku (ปรางค์กู่).

Comme certains temples dans les villages d’Isan, ce temple se distingue par sa salle d’ordination originale et ancienne, appelée un Sim (สิม) dans ces contrées du nord-est de la Thaïlande.

D’abord édifié en bois selon le panneau informatif, ce Sim fut complètement remodelé en brique en 1918, avant d’être une nouvelle fois restaurée en 2002, ce qui se remarque aux changements de couleurs abrupts sur la façade.

วัดประตูชัย (บ้านคำไฮ)

Le Sim, reconstruit en dur en 1918 et restauré en 2002

วัดประตูชัย (บ้านคำไฮ)

Outre son toit à multiples niveaux en taule et son porche original, ce Sim garde son intérêt pour ses peintures murales, appelées Hup Taem (ฮูปแต้ม).

Fragiles à cause de leur ancienneté et aux rénovations, elles ont complètement disparues par endroits alors qu’ailleurs certaines couleurs sont toujours intactes.

Ces peintures dépeignent essentiellement le Vessantara Jataka, soit la vie antérieure du Bouddha, mais aussi quelques contes folkloriques locaux, agrémentées par quelques scènes de l’enfer et du paradis telles qu’imaginées à l’époque.

Wat Pratu Chai (Ban Kham Ai)

Les peintures murales recouvrent par intermittence les murs extérieurs

ฮูปแต้ม

ฮูปแต้ม

Wat Pratu Chai (Ban Kham Ai)

Hup Taem

Vous découvrirez également des peintures à l’intérieur du Sim et quelques bouddhas alignés. Cependant, la pièce étant si sombre, une photo n’était pas envisageable sans le flash, ce qui n’est pas recommandé pour la protection de ce patrimoine artistique.

วัดประตูชัย (บ้านคำไฮ)

La salle d’ordination moderne

Coordonnées GPS: N 16°3’42 E103°42’23

Temples à découvrir

Commentaires

*

วัดไตรภูมิคณาจารย์