Wat Khongkharam วัดคงคาราม

Dans la province de Ratchaburi, le long du fleuve Mae Klong (แม่น้ำแม่กลอง), plusieurs temples historiques sont à découvrir.

Quelques lieux de cultes multi-centenaires à l’image du Wat Mahathat Worawihan (วัดมหาธาตุวรวิหาร), mais aussi des temples môns comme le Wat Muang (วัดม่วง) et le Wat Khongkharam, celui qui nous concerne ici.

Ce monastère fut vraisemblablement fondé par des Môns à la fin de la période Ayutthaya ou lors de la période Thonburi, au XVIIIe siècle.

L’édifice central est un Ubosot. Son architecture sobre ne préfigure pas des trésors artistiques qu’il dissimule, à savoir des peintures anciennes d’environ 250 ans !

Si la majorité des fresques sont préservées grâce à des restaurations dès le XIXe siècle, certaines parties sont effacées, à cause d’inondations ou sous le poids de l’humidité ambiante.

Wat Khongkharam

วัดคงคาราม

Selon le panneau informatif, ces peintures furent donc réalisées il y a plus de deux siècles, soit à la fin de la période Ayutthaya ou au début de la période Rattanakosin.

On reconnait déjà ce style caractéristique mêlant, sans séparations, des scènes évoquant la vie du Bouddha et des jatakas, c’est à dire les vies antérieures du Bouddha.

Wat Khongkharam

Scène d’un jataka

Wat Khongkharam

L’enceinte du Wat Khongkharam se prolonge vers des Sala et des Kuti en bois, certaines datant de la fin du XVIIIe siècle.

En guise de petit musée, l’une d’entre-elles est ouverte au public, mais le week-end uniquement.

Coordonnées GPS : N 13°42’56 E 99°51’3

Temples à découvrir

Commentaires

*

วัดถ้ำน้ำวัดหนองหอย