Wat Mahathat Worawihan วัดมหาธาตุวรวิหาร

À ne pas confondre avec le temple du même nom à Phetchaburi, le Wat Mahathat Worawihan est le monastère bouddhiste le plus important dans la province de Ratchaburi.

Il est logé au nord de l’agglomération, près du fleuve Mae Klong (แม่น้ำแม่กลอง).

Classé sous patronage royal, le Wat Mahathat Worawihan est l’un des lieux de culte les plus anciens du royaume. Les recherches archéologiques, mentionnées sur le panneau informatif, attestent qu’il existait un temple à cet emplacement dès la période de Dvâravatî.

Les Khmers ont ensuite occupé les lieux et transformé le temple originel sous le règne de l’empereur Jayavarnam VII, entre la fin du XIIe et le début du XIIIe siècle.

Au XXIe siècle, l’influence khmère est toujours perceptible à travers certains détails architecturaux. Par exemple, le mur d’enceinte en latérite date de cette période khmère, bien qu’il fût modifié pendant la période Ayutthaya puis restauré.

Sur le haut du mur, les figurines en grès représentent le Bouddha en méditation. Elles datent aussi de la même période car elles sont semblables à d’autres sculptures découvertes dans des sites khmers en Thaïlande et au Cambodge.

Mur d’enceinte rénové

Après le mur d’enceinte

L’ouverture imitant le grès permet de franchir le mur d’enceinte du côté est. Le sol dallé mène ensuite vers un pavillon ouvert.

Il abrite plusieurs bouddhas restaurés datant des débuts de la période Ayutthaya selon le panneau informatif. De manière étonnante, les deux plus volumineux se tournent le dos.

Wat Mahathat Worawihan Ratchaburi

วัดมหาธาตุวรวิหาร ราชบุรี

Vers les Prang

Dans le prolongement du pavillon, un nouveau mur délimité des galeries dans lesquelles des statues de différentes périodes sont exposées.

Sur un côté, un pavillon abrite même un bouddha allongé.

Au centre de l’espace, le Prang principal partage la même base avec trois Prang plus modestes. Le plus grand mesure 34 mètres de haut.

Des tours-sanctuaires furent initialement construites par les Khmers. Les Prang actuels datent quant à eux de la période Ayutthaya, sans doute du XVe ou XVIe siècle précise un panneau informatif.

Wat Mahathat Worawihan Ratchaburi

Sur le côté est, un escalier pentu permet d’atteindre une galerie intérieure. Elle débouche sur un sanctuaire hébergeant des images du Bouddha millénaires. Certaines sont attribuées à la civilisation de Dvâravatî.

Il est toutefois interdit de les photographier, ainsi que les peintures murales subsistantes.

Coordonnées GPS : N 13°32’48 E 99°48’55

Temples à découvrir

Commentaires

*

วัดหนองหอย