Wat Sa Bo Kaeo วัดสระบ่อแก้ว

Au nord de la Thaïlande, la ville de Phrae accueille deux temples de style birman.

Le plus célèbre est le Wat Chom Sawan (วัดจอมสวรรค์). A cinq cents mètres à l’est est positionné le Wat So Bo Kaeo, le temple qui nous concerne ici.

Similaire à son voisin par son architecture, son agencement et son histoire, le Wat Sa Bo Kaeo fut établi en 1876 par un Birman dénommé Mong Phoan (หม่อง​โพธิ์​อ่าน).

Financer la création d’un nouveau monastère était pour lui un acte méritoire alors que le commerce du bois battait son plein dans la région, sous l’égide des Anglais.

La communication étant difficile avec les bonzes thaïlandais, des moines birmans furent inviter à s’installer dans le monastère, ce qui explique le style architectural du pavillon en teck.

Principal édifice des lieux, l’allure de cette Sala Kan Parian est caractéristique des temples birmans par son architecture ample et complexe au niveau de la toiture. La structure actuelle fut érigée au début du XXe siècle.

วัดสระบ่อแก้ว

Temple Phrae

Une fois à l’intérieur, le vaste espace est un lieu de vie et de prières.

Plusieurs statues sont exposées au fond de la salle mais la plus importante, au centre, se révèle être un magnifique bouddha blanc de style birman, sculpté dans un seul bloc de marbre.

Wat Sa Bo Kaeo

bouddha marbre

bouddha principal en marbre

Revenu à l’extérieur, l’enceinte du Wat Sa Bo Kaeo accueille également un Ubosot jouxtant un stupa doré de style birman.

Wat Sa Bo Kaeo

A l’opposé du complexe, 28 bouddhas sont alignés sur trois rangées, chacun effectuant une mudra différente, c’est-à-dire un geste symbolique des mains.

28 bouddhas

Quelques-uns des 28 bouddhas

La raison du nombre précis de ces statues n’est pas un hasard car la tradition du bouddhisme theravāda reconnait 28 Bouddhas au total, 27 Bouddhas du passé plus le Bouddha historique, Siddhârta Gautama.

Coordonnées GPS: N 18°8’48 E100°8’45

Temples à découvrir

Commentaires

*

วัดพงษ์สุนันท์