Wat Ko Kaeo Suttharam วัดเกาะแก้วสุทธาราม

Temple historique au centre-ville de Phetchaburi, le Wat Ko Kaew Suttharam est réputé pour abriter les plus belles peintures murales de la province, dans un style unique.

C’est fort probable mais je ne pourrais pas vous les montrer tout simplement car l’Ubosot dans lesquelles elles se trouvent est souvent fermé. A mon avis, pour avoir une chance de les apercevoir, il faudra vous y rendre un week-end ou un jour de fête bouddhique.

Du reste, malgré porte close, le Wat Ko Kaeo Suttharam possède l’atmosphère et le charme des temples anciens. Le Viharn et l’Ubosot partagent une base incurvée, particularité que l’on retrouve souvent dans les édifices construit à la fin de l’ère Ayutthaya, soit au XVIIIe siècle.

Côte à côte, chacun de ces deux édifices possède de jolis gables. La salle d’ordination (Ubosot) se reconnait à ses Bai Sema (ใบเสมา) en grès rose, c’est-à-dire ces stèles qui délimitent l’emplacement des Luknimit (ลูกนิมิต), des sphères enfouies sous terre qui consacrent l’Ubosot.

Le Viharn

Le Viharn

Le Viharn sur la droite et l'Ubosot sur la gauche

Le Viharn sur la droite et l’Ubosot sur la gauche

Ubosot vu depuis le stupa

Porche de l'Ubosot

L'Ubosot abrite de célèbres peintures murales

L’Ubosot abrite de célèbres peintures murales

Autour de ces deux édifices, vous retrouvez plusieurs stupas, dont le principal finement décoré sur sa partie supérieure, et protégé au niveau des rambardes de l’escalier par des personnages à l’apparence chinoise.

Le stupa principal

Le stupa principal

Coordonnées GPS: N 13°5’51 E 99°56’58

Temples à découvrir

Commentaires

*

วัดเขาตะเครา