Wat Pang Lo วัดปางล้อ

Dans la ville de Mae Hong Son, le Wat Pang Lo est un temple shan parmi d’autres, avec son Chedi doré de style birman et sa Sala Kan Parian (ศาลาการเปรียญ) en bois et son toit à multiples niveaux.

Stupa doré de style birman

Arêtes de la toiture

Intérieur de la Sala Kan Parian

Intérieur de la Sala Kan Parian

Un pavillonlégèrement excentré dans l’enceinte accueille par ailleurs le bouddha sacré du monastère, nommé Phra Mahamuni Si Pang Lo (พระมหามุนี​ศรี​ปาง​ล้อ).

Par son allure, ce bouddha de style birman, ce qui se reconnait notamment à la parure et aux bijoux qu’il arbore, est tout simplement superbe, surtout à la nuit tombée lorsque les miroirs de la salle reflètent sur lui la lumière.

Par son nom et son apparence, tout indique qu’il s’agit d’une réplique, en plus modeste, du Bouddha Mahamuni, la statue du Bouddha révérée de Mandalay, au Myanmar.

Pavillon du bouddha sacré

Pavillon du bouddha sacré

Phra Mahamuni Si Pang Lo (พระมหามุนีศรีปางล้อ)

Phra Mahamuni Si Pang Lo (พระมหามุนีศรีปางล้อ)

Par ailleurs, comme lors de cette soirée en avril 2017, le Wat Pang Lo accueille parfois le festival Poï Sang Long (งานประเพณีปอยส่างลอง) qui met à l’honneur la culture des Shans (ฉาน), également nommés Thaï Yaï (ไทใหญ่).

Si le but premier est d’offrir une soirée festive aux novices qui seront le lendemain paradés en ville vêtus de somptueux costumes avant d’enfiler la robe monastique et d’en suivre les règnes qui en incombe, ce festival est également un hymne à la culture shan, un bon moyen d’appréhender les coutumes et traditions de la majorité des habitants de la province de Mae Hong Son.

Ainsi, la veille de la procession, mais également le jour même, à la suite d’un repas, des danses et des chants traditionnels sont proposés sur scène. Un dépaysement total qu’il serait dommage de manquer si vous êtes dans les environs.

Spectacle lors du festival Poï Sang Long, en avril 2017

Spectacle lors du festival Poï Sang Long, en avril 2017

Ce festival a lieu chaque année au début du mois d’avril, généralement une semaine avant le festival Songkran, le nouvel an thaï.

Néanmoins, si vous souhaitez assister à ce festival coloré dans cette jolie ville, je vous conseille de savoir à l’avance les dates précises et le temple exact où aura lieu les festivités afin de réserver un hôtel, car l’événement, aussi confidentiel soit-il pour le grand public, attire des journalistes et quelques touristes bien renseignés.

Coordonnées GPS: N 19°18’19 E 97°58’8

Temples à découvrir

Commentaires

*

วัดพระธาตุแม่เย็นวัดแม่ปาง